30/01/2023
Whales, bear market, bull market : que signifient ces termes du marché crypto ?

Whales, bear market, bull market : que signifient ces termes du marché crypto ?

Ce sont des termes récurrents dans la crypto-sphère, et ils ont de quoi déconcerter les moins avertis. Entre les whales, les shrimps, les bulls et les bears, voici un petit rappel pour comprendre le lexique des crypto-monnaies et ne pas se perdre dans cette ménagerie.

Le bitcoin a cassé le support des 20 000 euros lors de ce week-end caniculaire : alors, bearish ou bullish ? Pas de doute, la première moitié de 2022 a clairement été bearish pour les crypto-actifs. Vous n’y comprenez rien ? Éclaircissons quelques points lexicaux.

Les whales, créatures majestueuses de l’océan crypto

Pour faire simple, une whale (« baleine » en anglais) est une personne ou un petit groupe qui possède de nombreux bitcoins. Le terme est apparu avec la monnaie numérique. Le plus célèbre des cétacés numériques est Satoshi Nakamoto, le mystérieux créateur de Bitcoin, qui possède plus d’un million de BTC qu’il avait miné lui-même à la fin des années 2000.

Parmi les autres whales bien connues, on compte les jumeaux Winklevoss, deux entrepreneurs qui partagent une fortune numérique amassée depuis plus de dix ans. Binance, la plateforme crypto la plus célèbre du secteur, est aussi considérée comme une baleine avec des centaines de milliers de bitcoins entreposés dans ses réserves pour assurer sa liquidité.

Le problème avec les baleines crypto, explique le site Hark Fork, c’est que posséder autant de bitcoin fait de vous un acteur central avec la possibilité d’influencer le marché, ce qui est contraire au concept de décentralisation prôné par les adeptes de la crypto-monnaie. Nous en avons une preuve ces derniers temps, alors que les whales vendent leur BTC en masse, ce qui a eu un gros impact sur le marché.

À l’inverse, vous êtes considéré comme une shrimp (« crevette ») si vous possédez moins d’un BTC.

Bear market et bull market : les animaux statistiques

L’actualité crypto a bien des allures de zoo, et ce sont les bears (« ours ») qui semblent mener la danse. Emprunté au lexique boursier traditionnel, le terme bear market désigne un marché où les traders ont plus de chance de vendre leurs actifs que d’en acheter. C’est bien évidemment le cas ces derniers temps alors que l’ensemble de la crypto-sphère a subi les dégâts conjugués de l’effondrement de l’écosystème TERRA et d’une crise de liquidité sans précédent.

On désigne un marché comme bearish lorsque les actions descendent de façon systématique. À l’inverse, un marché bullish se caractérise par un mouvement continu vers le haut, ce qui nous renvoie aux temps bénis de 2020-2021 où le marché crypto a connu des records, en corrélation avec la Bourse traditionnelle.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *