08/02/2023
Walt Disney nomme un "Monsieur Métavers" pour réenchanter son univers

Walt Disney nomme un « Monsieur Métavers » pour réenchanter son univers

Après Meta PlatformsMicrosoftNiantic (créateur de Pokemon) et d’autres acteurs d’internet, Walt Disney met à son tour le cap sur les métavers, ces univers virtuels partagés où les internautes peuvent évoluer sous forme d’avatars, équipés de casques de réalité virtuelle et autres appareils connectés.

Le directeur général de Disney, Bob Chapek, a ainsi nommé mardi Mike White comme senior vice-président du groupe en charge de la stratégie des métavers, qualifiés de « narration de nouvelle génération« . Mike White qui a rejoint Disney en 2011, était jusqu’ici en charge des plateformes et expériences client. Auparavant, il avait notamment travaillé chez Yahoo.

Dans une note aux salariés de Walt Disney, publiée mardi par la chaîne ‘CNBC’, Bob Chapek a indiqué que M. White sera chargé de « connecter les mondes physiques et numériques » pour l’univers Disney et de « créer un tout nouveau paradigme pour la façon dont les publics font l’expérience et interagissent avec nos histoires ».

Un futur marché de 8.000 milliards de dollars ?

Les métavers sont appelés à devenir le nouveau relais de croissance pour l’industrie du divertissement en ligne, et pourraient « peser » à terme 8.000 milliards de dollars, selon une étude de Morgan Stanley publiée en janvier.

Facebook notamment, a annoncé l’été dernier son intention de développer ces univers, et dans la foulée s’est rebaptisé Meta Platforms en octobre, annonçant un investissement de 10 milliards de dollars sur un an pour développer des applications et des produits liés aux métavers.

Si le concept fait rêver, la technologie des métavers dans leur forme la plus immersive n’en est encore qu’à ses débuts. Meta a estimé qu’il lui faudrait peut-être 15 ans pour parvenir à des expériences réussies de mondes virtuels à travers notamment des lunettes connectées.

Des nouveaux casques de VR en préparation

De nombreuses entreprises technologiques travaillent à des nouvelles générations de casques connectés de réalité virtuelle (VR), dont Meta (avec le Meta Quest) et Microsoft (avec HoloLens). Apple pourrait dévoiler son tout premier casque VR en fin d’année. En janvier, Microsoft a cité les métavers comme l’une des raison majeures de son acquisition du groupe de jeux vidéos Activision Blizzard.

Les grands groupes chinois dont TencentNetEaseByteDance (maison mère de TikTok) et Alibaba ont aussi annoncé leur intention de parier gros sur les métavers dans les prochaines années.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *