08/02/2023
Un magnat des "cryptos" s'offre le plus gros diamant noir pour 3,7 ME

Un magnat des « cryptos » s’offre le plus gros diamant noir pour 3,7 ME

Un diamant noir de 555,5 carats baptisé Enigma, présenté comme le plus gros diamant noir naturel du monde, a été vendu mercredi par la maison de vente aux enchères Sotheby’s à Londres pour un montant de 3,16 millions de livres, soir environ 3,7 millions d’euros.

Sotheby’s n’a pas dévoilé le nom de l’acquéreur, mais a précisé qu’il avait effectué le paiement du diamant en cryptomonnaie. Simultanément, l’acheteur s’est fait lui-même connaître, en publiant l’information sur son compte Twitter. Ainsi, il s’agit de Richard Heart, une personnalité connue de la communauté des cryptomonnaies, qui a lancé un projet crypto controversé appelé Hex. Heart s’est fait connaître à travers sa chaîne Youtube et ses vidéos en streaming.

« J’ai gagné le plus gros diamant taillé au monde pour notre patrimoine culturel #HEXican ! » se félicite ainsi Richard Heart. « Il s’appellera le diamant HEX.com , il pèse 555,55 carats et possède 55 facettes. Félicitations à vous tous #HEXicans avec les tatouages du club #5555 HEX.com . Gagnons tous ensemble ! »

Le diamant Enigma, bientôt rebaptisé donc HEX.com, avait été enregistré en 2004 comme le plus gros spécimen brut par l’Institut de gemmologie américaine (GIA), puis après avoir été taillé, il avait été déclaré en 2006 le plus gros diamant taillé du monde par le fameux livre Guinness des records.

Des pierres précieuses venues de l’espace ?

Contrairement aux diamants classiques qui se trouvent en sous-sol, les diamants noirs sont quasi exclusivement retrouvés en surface. Une roche extrêmement rare, qui n’est trouvée aujourd’hui qu’au Brésil et en République centrafricaine.

« On pense que ce type de diamants noirs provient soit d’impacts de météorites produisant un dépôt de vapeurs chimiques ou d’une origine extraterrestre, provenant d’explosions de supernovas formant des astéroïdes diamantifères qui entrent en fin de compte en collision avec la Terre », avait précisé Sotheby’s avant la vente aux enchères.

La firme de vente aux enchères accepte les paiements en « cryptos » depuis la vente en mai 2021 d’une oeuvre de l’artiste de street art Banksy, « Love is in the Air », via la plateforme américaine d’échange Coinbase Global.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *