08/02/2023
Twitter va-t-il se lancer dans les cryptomonnaies ?

Twitter va-t-il se lancer dans les cryptomonnaies ?

Le rachat de Twitter par le milliardaire Elon Musk interroge sur les liens entre le réseau social et les cryptomonnaies.

Depuis un certain temps, Elon Musk n’a cessé de montrer son intérêt pour les cryptomonnaies: tweets sur le bitcoin et le dogecoin, investissement en bitcoins d’une partie de la trésorerie de sa société Telsa… Le rachat de Twitter par Elon Musk pour la somme de 44 milliards de dollars interroge sur les liens entre le réseau social et les cryptomonnaies.

Et une question se pose: Twitter va-t-il se lancer dans les cryptomonnaies? Le réseau social pourrait aller plus loin dans l’usage des cryptomonnaies pour améliorer sa plateforme. »L’avantage des cryptomonnaies, c’est la défense des équilibres, l’équité entre les producteurs et les consommateurs de contenus en réduisant les intermédiaires et en favorisant la transparence », considère Julien Maldonato, associé chez Deloitte, chargé de l’industrie financière.

L’expert souligne néanmoins qu’il ne s’agit pas d’une priorité absolue pour Elon Musk, ce dernier ayant pointé la liberté d’expression sur le réseau social, la fiabilisation des informations, ou encore l’ouverture du code en open source.

Twitter pourrait devenir une place d’échange de la valeur

Le lien entre Twitter et les cryptomonnaies semble pour autant logique, sachant qu’une cryptomonnaie ne peut pas exister sans réseau, à l’instar de bitcoin sur la blockchain Bitcoin, et donc pourquoi pas… sans réseau social.

Le sens de l’histoire c’est que les outils d’échange entre personnes, comme les réseaux sociaux, deviendront les lieux de marchandage, de gestion des propriétés. Et donc Twitter pourrait devenir une place d’échange de la valeur qui dépasse la simple communication, entre des producteurs de contenus, voire de biens et services, et des consommateurs. Les cryptomonnaies pourraient permettre de rendre plus liquide la donnée, les biens, les services », ajoute l’expert.

Des publicités payées en cryptomonnaies

Plus précisément, Twitter pourrait s’équilibrer avec des publicités payées en cryptomonnaies, bien qu’Elon Musk a déclaré qu’il ne souhaitait pas faire du réseau social une société nécessairement profitable.

« La cryptomonnaie permettrait de désintermédier, donc améliorer au-delà de la vitesse l’efficacité du capital. Le fait d’être rémunéré en cryptomonnaies sur les publicités permet aussi de moins passer par les banques ou d’autres acteurs comme Stripe, qui prennent les commissions. Aujourd’hui, gérer en direct la cryptomonnaie sans Stripe ne semble pas pertinent, mais la question peut se poser à l’avenir », souligne Julien Maldonato.

En début de semaine, Stripe a annoncé une collaboration avec Twitter, permettant à certains utilisateurs du réseau social de se faire payer en cryptomonnaies afin de monétiser leurs contenus. Des créateurs de Twitter, tels que les influenceurs, pourront utiliser les fonctionnalités « espaces payants » et « super follows » afin d’être rémunérés en USD Coin, un stablecoin (NDRL : une cryptomonnaie qui est adossée à une monnaie fiat).

Par ailleurs, depuis l’annonce de l’arrivée d’Elon Musk à la tête de Twitter, le Dogecoin, cette cryptomonnaie à la tête de chien, a bondi de 24 % en l’espace de 24 heures. De là à devenir la monnaie de Twitter ? Ce n’est pas si sûr, puisque l’offre de cette cryptomonnaie n’est pas limitée contrairement au bitcoin. »Cela pose question sur sa valeur à moyen long terme, elle peut être fortement dévaluée. Le dogecoin aurait le même problème que le dollar, il risque d’être dévalué, il n’est donc peut-être pas le bon candidat pour être l’actif le plus utilisé dans la gestion de la valeur de Twitter. Pourtant, cela n’est pas impossible: le dollar, qui est aussi soumis à des dévaluations, reste la monnaie la plus utilisée sur terre », souligne l’expert.

Au-delà de l’usage d’une cryptomonnaie sur le réseau social, Twitter pourrait-il détenir dans sa trésorerie des bitcoins au même titre que Tesla ? Le scénario semble probable. « Aujourd’hui, Twitter fonctionne sur le dollar, or si l’inflation continue à être aussi forte et que le dollar dévalue, cela pourrait pousser EM à prendre des décisions de placement vers un actif comme le BTC », souligne Julien Maldonato.

L’intérêt de Twitter pour les cryptos ne date pas d’hier

En novembre dernier, Le Financial Times avait révélé la création par le réseau social d’une équipe dédiée à la blockchain, baptisée « Crypto Twitter », dont l’ambition est d’ »établir la stratégie pour le futur des cryptomonnaies sur Twitter ». L’intérêt de Twitter vis-à-vis des cryptomonnaies n’est pas le fruit du hasard. Son fondateur Jack Dorsey s’est de plus en plus rapproché de la blockchain et le web 3, au point de quitter la société en novembre dernier pour s’y consacrer entièrement.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *