19/06/2024
trois personnes arrêtées en Croatie

trois personnes arrêtées en Croatie



Les trois personnes sont soupçonnées d’avoir volé au moins 18,5 millions d’euros entre 2018 et 2023 au détriment de plusieurs centaines de personnes.

Trois personnes ont été arrêtées en Croatie, dont le directeur d’une prétendue entreprise de cryptomonnaies, soupçonnées d’avoir fraudé au moins 18,5 millions d’euros au détriment de plusieurs centaines de personnes, dans la plus grande affaire de ce genre dans le pays, a annoncé mercredi dernier la police. Le patron de cette entreprise de la région de Rijeka (nord-ouest), ainsi qu’un signataire autorisé et une employée, sont soupçonnés d’avoir « trompé un grand nombre de leurs clients-investisseurs par la fausse représentation et la dissimulation des faits », a indiqué la police dans un communiqué.

La compagnie, qui n’a pas été enregistrée pour opérer dans le domaine des devises numériques, a signé des « contrats d’investissement » avec ses clients, auxquels elles envoyait, par courrier électronique et par une application, de faux rapports sur leurs « bénéfices et les gains, plus importants » que ceux réels, selon la même source. Les trois suspects sont accusés d’escroquerie « d’au moins 18,5 millions d’euros » dans la période d’avril 2018 à mai 2023 au détriment d’environ 800 personnes. Environ 250 plaintes ont été déposées à ce jour auprès de la police par leurs clients. La police n’a pas révélé le nom de la compagnie ni l’identité des suspects.

Arrestation de Do Kwon

Le gouverneur de la Banque nationale croate (HNB), Boris Vujcic, avait appelé en mai à la prudence des investisseurs potentiels dans les cryptomonnaies, en expliquant que ce marché n’était pas régulé dans le pays. Les pays des Balkans sont devenus une destination populaire pour les entrepreneurs dans le domaine des cryptomonnaies. Au Monténégro voisin, les autorités ont arrêté en mars le fondateur sud-coréen de la cryptomonnaie Terra, Do Kwon. Il était recherché par Séoul et Washington pour son rôle dans la fraude liée à l’effondrement spectaculaire de son entreprise en 2022 qui a fait perdre quelque 40 milliards de dollars (37 milliards d’euros) aux investisseurs et ébranlé les marchés des cryptomonnaies.

La faillite retentissante l’an dernier de la plateforme d’échanges de cryptomonnaies FTX a fortement secoué ce marché hautement spéculatif, entraînant un exode de capitaux.



Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please enter CoinGecko Free Api Key to get this plugin works.