30/01/2023
Les investisseurs renforcent le graphique avec un fonds pour l'écosystème de 205 millions de dollars

The Graph, le « Google des chaînes de blocs », lève 50 millions de dollars lors d’une ronde menée par Tiger Global


Le graphiqueune startup qui se compare à Google, mais pour indexer les informations qui vivent sur des blockchains, a levé 50 millions de dollars lors d’un cycle de financement dirigé par Tiger Global Management.

Blockwall Digital, Fenbushi Capital, FinTech Collective et Reciprocal Ventures ont également participé à la ronde, qui a été annoncée jeudi.

Une grande quantité de tissu conjonctif est nécessaire pour que la prochaine génération d’Internet basée sur la blockchain, connue sous le nom de Web 3, fonctionne correctement. The Graph est un protocole d’indexation et d’interrogation des données de la blockchain à l’aide d’API open source, appelées sous-graphes, qui permettent aux développeurs d’accéder facilement à ces données. Une API, ou interface de programmation d’application, est un moyen pour deux programmes informatiques d’interagir.

Le Graph prend en charge l’indexation des données de 26 réseaux de chaînes de blocs différents, notamment Ethereum, Near, Arbitrium, Optimism, Polygon, Avalanche, Celo, Fantom, Moonbeam et IPFS. Jusqu’à présent, ses sous-graphes sont utilisés par Uniswap, Synthetix, KnownOrigin, Gnosis, Balancer, Livepeer, DAOstack, Audius et Decentraland, selon un communiqué de presse.



Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *