05/02/2023
StarkWare, cette société accélérant les transactions sur l'Ethereum et dont la valorisation explose

StarkWare, cette société accélérant les transactions sur l’Ethereum et dont la valorisation explose

La société a bouclé une levée de fonds de 100 millions de dollars, multipliant par quatre en 6 mois sa valorisation, qui atteint désormais 8 milliards de dollars.

De nombreuses sociétés qui travaillent dans le domaine de la blockchain voient leur valorisation s’envoler, à l’instar de la société israélienne StarkWare. Cette dernière a bouclé une levée de fonds de 100 millions de dollars, quadruplant sa valorisation à 8 milliards de dollars en l’espace de six mois. La levée de fonds a été menée par de gros fonds de capital-risque comme Greenoaks Capital et Coatue, avec Tiger Global et d’autres investisseurs historiques.

Fondée en 2017, StarkWare a inventé des dispositifs qui permettent de regrouper une très grande quantité d’ordres par de gros blocs, au lieu de multiplier les transactions.
Pour rappel, un peu comme un livre numérique, la blockchain (ou chaîne de bloc) regroupe tous les blocs (transactions) d’un réseau, du plus ancien au plus récent. Les deux blockchains les plus connues sont Bitcoin (et sa propre cryptomonnaie bitcoin) et Ethereum (et sa propre cryptomonnaie ether).

StarkWare, qui travaille principalement sur la blockchain Ethereum, utilise un minimum de taille de mémoire pour ses scripts de programmation, à peine la taille d’une photo prise par un smartphone de 80 kilo-octet (Ko). C’est donc bien moins lourd en mémoire, en énergie et donc cela allège les coûts pour le client. C’est technique, mais aussi capital pour qui œuvre dans les cryptomonnaies.

La société a déployé une solution, baptisée Starks, qui se base sur les mathématiques pour utiliser de manière plus efficace la blockchain:

« Elle réduit les frais en diminuant la quantité d’informations écrites sur la blockchain. Elle accélère les transactions en réduisant la congestion de la blockchain. Enfin, elle permet à la blockchain de s’étendre sans que sa vision originale ne soit diluée: les mathématiques garantissent que la blockchain reste un réseau qui fonctionne avec une intégrité absolue », souligne la société dans un communiqué de presse.

La société a par ailleurs lancé il y a deux ans la plateforme StarkEx, qui revendique traiter plus de transactions que le bitcoin, en s’imposant comme un moyen d’améliorer la « scalabilité » (la capacité à s’adapter à un changement d’échelle) de la blockchain Ethereum.

Avec cette nouvelle levée de fonds, on a encore la preuve que même s’il reste des incertitudes sur la trajectoire des cryptomonnaies, il y a des tickets à prendre pour investir à profit sur la technologie derrière et qu’il reste un boulevard pour ceux qui investissent sur la technicité de la blockchain.

Antoine Larigaudrie édité par PA

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *