09/12/2023
Le portefeuille crypto d'un pirate sur le site Stake.  // Source : 404 media

Que font les pirates avec votre argent ? Ils dépensent tout au poker


Les hackers misent sur les jeux de cartes en ligne pour blanchir des gains en crypto-monnaie, affichant fièrement des soldes allant jusqu’à 360 000 dollars sur des forums spécialisés.

Avoir trop d’argent sale entre les mains peut vite être encombrant. Pour blanchir les gains du cybercrime et potentiellement multiplier leurs bénéfices, les hackers misent sur les jeux de cartes en ligne, révèle un article du média américain 404 le 16 novembre 2023.

Plusieurs pirates ont partagé, sur des forums, des captures d’écran de leurs gains et de leur portemonnaie virtuel, notamment depuis le site de jeu en ligne Stake. Cette plateforme australienne permet de jouer avec des crypto-monnaies, et donc d’accroitre « la discrétion » des transactions financières.

Les cybercriminels affichent prétentieusement leur solde sur les forums de hackers : 60 000 pour l’un, 110 000 pour l’autre, peut-on voir sur les captures. 404 média rapporte des sommes montant jusqu’à 360 000 dollars.

Le portefeuille crypto d'un pirate sur le site Stake.  // Source : 404 media
Les portefeuilles crypto de pirates sur le site Stake. // Source : 404 media

Des comptes sur les sites de jeu, vendus « clés en main »

Sur Telegram, les malfaiteurs s’échangent les bons plans, les jeux de cartes recommandés et les sites où miser. « J’avais l’habitude de laver de l’argent par l’intermédiaire de stake et de rollbit », écrit le membre d’un canal sur Telegram. Dans un échange entre deux personnes obtenu par le journaliste, plusieurs messages font référence à Stake. L’un des deux cybercriminels parle de déposer de l’argent pour le compte d’autres personnes. Au fur et à mesure que les utilisateurs jouent de l’argent sur leur compte Stake, ce dernier leur offre plus d’avantages, notamment la possibilité d’inviter avec des avantages.

La plupart des sites de jeux en ligne demandent aujourd’hui de fournir des pièces d’identité afin de vérifier l’âge de leurs joueurs. Naturellement, cet obstacle est aisément contournable pour des cybercriminels. De nombreux passeports sont en vente sur les forums et certains membres se sont spécialisés dans la création de compte sur Stake. Certains vendeurs proposent, en effet, des profils pré-vérifiés, achat « clés en main ».

Un risque est à prendre en compte pour les hackers : la possibilité de se faire pirater son compte. En septembre dernier, le FBI a attribué à des pirates nord-coréens un vol de 41 millions de dollars en cryptomonnaie chez Stake.


Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !



Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *