08/02/2023
Par erreur, un internaute revend son NFT estimé à plus d’un million d’euros pour quelques centimes

Par erreur, un internaute revend son NFT estimé à plus d’un million d’euros pour quelques centimes

À cause d’une erreur de manipulation, un internaute a vendu son NFT d’un dessin de pierre pour quelques centimes alors qu’il vaut plus d’un million d’euros. L’acheteur est resté silencieux face aux demandes de retour et a revendu l’œuvre pour près de 560 000 €.

Alors qu’Instagram vient d’annoncer l’arrivée des NFT (jeton non fongible) sur le réseau, un internaute a vendu son certificat numérique d’un dessin de pierre pour quelques centimes alors qu’il en vaut en réalité plus d’un million d’euros. La cause de cette mésaventure : une erreur de manipulation au moment de la mise en vente, révèle Phonandroid, mercredi 16 mars.

Lors de la sélection, le propriétaire, spécialisé dans les dessins de roche, n’a pas cliqué au bon endroit. Au lieu de choisir l’Ethereum (ETH), il a sélectionné 444 wei, soit, comme l’explique le site, seulement quelques centimes. Une maladresse qui n’a pas échappé à l’acheteur qui s’est empressé d’acquérir l’œuvre au regard de ce prix plus qu’alléchant.

Un NFT revendu pour 560 000 €

Le vendeur, très embêté par la situation, a tenté de faire entendre raison à l’acheteur de son œuvre. Seulement, toutes ses demandes sont restées sans réponse. De son côté, le nouveau propriétaire du NFT l’a revendu pour 234 ETH, soit la somme de 560 000 €, indiquent nos confrères.

L’histoire a bien sûr fait le tour de la toile. Alors que certains arnaqueurs lui ont promis un remboursement par WhatsApp et e-mail, d’autres internautes ont essayé de relativiser la situation. « Le bon côté, c’est que toute votre fortune n’est plus dans un jpeg de pierre », peut-on lire en commentaire sur Twitter.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *