05/02/2023
NFT, PoW, DeFi, métavers... Le glossaire des cryptomonnaies

NFT, PoW, DeFi, métavers… Le glossaire des cryptomonnaies

Pour bien comprendre l’univers des cryptomonnaies, encore faut-il en comprendre le vocabulaire et le jargon. Vous retrouverez ici les définitions des principaux termes employés dans l’univers crypto.

AML (« Anti-Money Laundering ») : réglementation relative à la lutte contre le blanchiment d’argent. Les mesures visent le financement du terrorisme, la fraude fiscale ou encore la contrebande internationale. La règlementation s’applique à l’intégralité des flux et mouvements financiers.

Bitcoin (BTC) : cryptomonnaie créée en 2009 par un développeur utilisant le pseudonyme Satoshi Nakamoto. Il s’agit de la première cryptomonnaie en terme de capitalisation, à 770 milliards de dollars en avril 2022. L’émission du bitcoin est limitée à 21 millions d’unités. Début avril 2022, 19 millions de bitcoins ont déjà été minés.

Blockchain (ou chaîne de blocs) : un peu comme un livre numérique, la blockchain regroupe tous les blocs (transactions) d’un réseau, du plus ancien au plus récent. Les deux blockchains les plus connues sont bitcoin (et sa propre cryptomonnaie bitcoin) et ethereum (et sa propre cryptomonnaie ether).

Ether (ETH) : cryptomonnaie créée en 2015 par le développeur russe Vitalik Buterin. Il s’agit de la deuxième plus grosse cryptomonnaie en terme de capitalisation, à 335 milliards de dollars, après le bitcoin. L’émission de l’ether n’est pas limitée contrairement au bitcoin.

Finance décentralisée (DeFi) : système financier ouvert, accessible à n’importe quel utilisateur, qui permet de réaliser certaines opérations de la finance traditionnelle (comme des prêts par exemple).

GAFI (Groupe d’action financière) : organisme intergouvernemental créé en 1989, chargé d’élaborer des normes en matière de lutte contre le financement du terrorisme et de blanchiment des capitaux.

KYC : (« Know Your Customer » ou connaître votre client) : est une vérification d’identité. Dans l’univers des cryptomonnaies, certains acteurs (plateformes d’échanges de cryptomonnaies…) peuvent être soumis à une règlementation les obligeant à connaître l’identité de leurs clients.

Métavers : réseau d’espaces virtuels interconnectés, accessibles avec des lunettes de réalité augmentée ou virtuelle. Exemples de réseaux : The Sandbox et Decentraland.

NFT (« Non Fungible Token » ou jeton non fongible) : titre de propriété numérique, émis par une blockchain (principalement Ethereum), et associé à un actif numérique (photo, vidéo, etc.). Chaque NFT est unique et ne peut être reproduit. Les NFT sont utilisés dans l’art, le secteur du luxe ou encore pour des cartes de collection dans le sport.

PoW (« Proof of Work » ou preuve de travail) : système qui vise à sécuriser de nombreuses blockchains, notamment bitcoin et ethereum, grâce à des mineurs (personne ou groupe de personnes) qui utilisent la puissance de calcul d’ordinateurs pour valider des transactions et générer de nouveaux blocs sur une blockchain. Les mineurs les plus rapides à valider une transaction sur la blockchain bitcoin sont récompensés en bitcoins. Cette pratique a fait l’objet de débats en mars 2022 au Parlement européen, des députés demandant son interdiction dans la directive Mica en raison de la grande consommation d’énergie nécessaire avec cette méthode et donc de son impact sur l’environnement.

PoS (« Proof of Stake » ou preuve d’enjeu) : système qui vise à sécuriser de nombreuses blockchains, et qui est considéré comme une alternative au PoW. Un détenteur d’une cryptomonnaie est sélectionné au hasard et doit notamment prouver qu’il possède une certaine quantité de cryptomonnaies pour obtenir le droit de valider des blocs dans le réseau afin de garantir sa sécurité. Cette méthode est moins énergivore que le PoW.

MiCa (ou Market in crypto assets) : directive européenne visant à encadrer le fonctionnement du marché des cryptomonnaies et des prestataires de services opérant dans ce domaine.

PSAN (prestataires de services sur actifs numériques) : enregistrement ou agrément délivré par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) à des acteurs de l’écosystème des cryptomonnaies, attestant de leur sérieux dans de nombreux domaines (lutte contre le financement du terrorisme…). L’AMF détaille ici les conditions d’obtention du PSAN.

Plateformes d’échanges de cryptomonnaies (ou exchange) : place de marché où l’on échange des cryptos-monnaies entre elles ou contre des monnaies fiats (euro ou dollar, par exemple). Parmi les plus utilisées, on peut citer Binance et Coinbase.

TFR (pour « Transfer of Funds Regulation ») : règlement européen sur les transferts de fonds. L’objectif est de lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Datant de 2015, le règlement a été réouvert en 2021 pour y introduire les cryptomonnaies.

Token (ou jeton) : crypto-actif qui circule sur un réseau ou une blockchain déjà existante. Par exemple, le bitcoin est un token qui circule sur la blockchain Bitcoin.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *