29/01/2023
Marre de votre nationalité ? Investir des cryptomonnaies au Salvador pourrait bientôt vous offrir un passeport dans le pays

Marre de votre nationalité ? Investir des cryptomonnaies au Salvador pourrait bientôt vous offrir un passeport dans le pays

Nayib Bukele, président du Salvador et véritable ambassadeur des cryptomonnaies dans le monde, propose une série de réformes pour accueillir encore plus d’investisseurs. Après son idée de la Bitcoin city, il propose désormais de leur offrir la citoyenneté…

Et si vos cryptomonnaies pouvaient vous offrir un passeport ou bien une nationalité ? C’est ce qui pourrait se passer au Salvador. En septembre dernier, le Salvador est devenu le premier pays à reconnaître le bitcoin comme une monnaie légale, elle rejoignait alors le dollar américain comme seule monnaie légale du pays. Depuis le Salvador continue d’accumuler la monnaie numérique, et le pays détient dorénavant 1 801 bitcoins. (soit un peu plus de 57 millions d’euros au cours actuel). Alors pour continuer de s’offrir des bitcoins et pour permettre au petit pays de l’Amérique latine de prospérer, le président Nayib Bukele à sa petite idée. Dans un tweet, il a déclaré qu’il prévoyait prochainement d’introduire une série de 52 réformes et notamment d’offrir la citoyenneté en échange d’investissements. 

I’m sending 52 legal reforms to congress, to remove red tape, reduce bureaucracy, create tax incentives, citizenship in exchange for investments, new securities laws, stability contracts, etc.

The plan is simple: as the world falls into tyranny, we’ll create a haven for freedom.

— Nayib Bukele (@nayibbukele)

February 20, 2022

Selon le dirigeant régulièrement moqué ou bien adulé sur les réseaux, le plan est de créer un havre de paix pour les investisseurs et de permettre à son pays d’acquérir une plus grande indépendance financière pour ses citoyens. Dans le même temps, le Fonds monétaire international continue de mettre la pression sur le gouvernement du Salvador pour mettre fin à son aventure sur les terrains des cryptomonnaies. Une chose est sûre, si cette réforme se concrétise, un paquet d’investisseurs pourraient bien tenter l’expérience.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *