29/01/2023
L'Ukraine a utilisé 15 millions de dollars en cryptomonnaies pour s'acheter des armes

L’Ukraine a utilisé 15 millions de dollars en cryptomonnaies pour s’acheter des armes

Alors que les dons en cryptomonnaies affluent vers l’Ukraine depuis l’invasion russe, le ministère de la transition numérique éclaircit les usages qui en sont faits.

Pour la première fois, les cryptomonnaies joue un rôle d’un genre nouveau dans la guerre actuellement en cours entre l’Ukraine et la Russie. Ses spécificités législatives et techniques en font une alternative idéale pour envoyer des dons rapidement.

En Ukraine, depuis le premier jour de l’invasion russe, plus de 78 millions de dollars en cryptomonnaies ont été reçus à titre caritatif, a révélé le ministère de la transition numérique de l’Ukraine. Le pays vient d’ailleurs d’adopter une loi allant en ce sens et encadrant l’usage de cryptoactifs, au même titre que le Salvador, par exemple.

15 millions de dollars

Alex Bornyakov, ministre adjoint à la transition numérique, a ainsi précisé que l’Ukraine avait ainsi déjà dépensé 15 millions de dollars de cryptoactifs dans l’achat de matériel de guerre, explique l’hebdomadaire américainTime.

Bornyakov a indiqué, samedi 5 mars, que ces sommes avaient été utilisées pour des armes, « dont des gilets pare-balles qui ont été livrés vendredi » 4 mars. Parmi les entreprises volontaires pour fournir le pays envahi par la Russie, environ 40% ont accepté les transactions en cryptomonnaies, relève le Time. Pour le reste, l’Ukraine a simplement converti ses actifs en monnaie « traditionelle ».

Relever l’objectif

Depuis le début de la guerre, les dons affluent vers l’Ukraine. Le pays a annoncé son souhait d’atteindre les 100 millions récoltés en cryptomonnaies lors de cette semaine du 7 mars.

La majorité de ces dons ont été réalisés par envoi de Bitcoin ou d’Ethereum, les deux principales devises numériques. Alex Bornyakov a également précisé que, si certaines startups spécialisées dans les cryptomonnaies avaient envoyé des dons, la plupart venaient de particuliers.

L’une des plus grosses sommes récoltées par le pays a été initiée par la vente d’un drapeau de l’Ukraine en NFT pour la somme de 6,7 millions de dollars, le 2 mars dernier. Les cryptomonnaies font partie des nouvelles technologies qui donnent un autre visage à la guerre, au même titre que les réseaux sociaux et la cybersécurité.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *