05/02/2023
LES CRYPTOMONNAIES S'INVITENT AU SUPER BOWL

LES CRYPTOMONNAIES S’INVITENT AU SUPER BOWL

Plusieurs plateformes d’échanges ont déboursé des millions de dollars pour s’offrir un spot publicitaire de quelques secondes lors de l’événement sportif le plus regardé aux Etats-Unis.

La grande messe du football américain est de retour. C’est au SoFi Stadium d’Inglewood que se déroulera dans la nuit de dimanche à lundi le Super Bowl opposant les Bengals de Cincinnati aux Rams de Los Angeles. Et comme le veut la tradition, le match se jouera aussi à la mi-temps, sur le terrain publicitaire.

Il faut dire que la visibilité hors-norme offerte par l’événement (près de 100 millions de téléspectateurs) est une opportunité unique pour les entreprises de mettre en avant leurs produits phares à l’aide de spots humoristiques et originaux. Encore faut-il en payer le prix: comptez cette année 7 millions de dollars (6,2 millions d’euros) pour l’achat d’un écran publicitaire de 30 secondes au diffuseur, NBC. Un record.

Dimanche, 40% des annonceurs seront des nouveaux venus avec, à l’honneur, des secteurs qui ont actuellement le vent en poupe outre-Atlantique. C’est le cas des cryptomonnaies qui vont faire leurs grands débuts au Super Bowl. Les plateformes d’échanges FTX et Crypto.com ont d’ores et déjà annoncé avoir acheté un encart publicitaire qui sera diffusé pendant le match, rapporte Bloomberg. Coinbase Global aura aussi droit à son spot, de même que la plateforme BitBuy pour la diffusion au Canada.

Les cryptomonnaies investissent le monde du sport

Depuis quelques années maintenant, les spécialistes des crypto n’hésitent pas à investir des millions de dollars dans la publicité, le plus souvent à l’occasion d’événements sportifs. Leur objectif: élargir leur portefeuille de clients. Selon les données d’iSpot.tv relayées par Bloomberg, 112.9 millions de dollars ont été dépensés en achats d’espaces publicitaires par les entreprises du secteur aux Etats-Unis depuis 2020. Crypto.com s’est notamment offert les services de l’acteur Matt Damon dans une campagne décriée à 65 millions de dollars comparant les investisseurs de crytomonnaies à des explorateurs.

De son côté, FTX a consacré au total 21 millions de dollars dans plusieurs campagnes, dont certaines avec le renfort de Tom Brady, l’un des meilleurs joueurs de football américain, retraité depuis peu. La plateforme d’investissement SoFi qui donne son nom au stade (le plus cher du monde) des Rams de Los Angeles, a quant à elle dépensé 18 millions de dollars en publicité ces deux dernières années.

« Pas d’événement plus important »

En se faisant une place au Super Bowl, les spécialistes des crytomonnaies franchissent une étape supplémentaire dans leur stratégie de communication: « La crypto est vraiment pour tout le monde. Etre présent dans différents sports nous permet simplement d’atteindre tout le monde là où ils se trouve. Le Super Bowl n’est qu’un pas de plus pour parvenir à cet objectif », a déclaré Steven Kalifowitz, responsable marketing chez Crypto.com, dans le Washington Post.

Ces investissements massifs en publicité visent aussi à dissiper les doutes en tentant de redorer l’image des cryptomonnaies face aux multiples critiques dont elles sont l’objet (volatilité, manque de traçabilité, risque de piratage…).

« Notre message tout au long de cette année a été de dire que la cryptomonnaie est sûre, accessible et prête pour une adoption par le grand public. Il n’y a pas d’événement plus important et plus médiatisé que le Super Bowl pour partager un message comme celui-ci », a déclaré le fondateur de FTX Sam Bankman Fried dans un communiqué paru en octobre dernier.

FTX ne se contentera d’ailleurs pas d’un spot télévisé dimanche soir. La plateforme promet d’offrir des bitcoins gratuits dont la quantité dépendra de l’heure de diffusion de sa publicité. « Par exemple, si elle a lieu à 9h02, nous offrirons 9,02 bitcoins », explique FTX sur son site. Les Américains qui souhaitent participer pourront le faire en suivant le compte Twitter de la plateforme et en retweetant le tweet épinglé entre la diffusion du spot publicitaire et 23h59.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *