29/01/2023
Les crypto-monnaies Terra et Luna s'effondrent : que s'est-il passé ?

Les crypto-monnaies Terra et Luna s’effondrent : que s’est-il passé ?

Catastrophe dans le monde des crypto-monnaies : le projet Terra est en chute libre, avec une perte de 99,96% de la valeur de ses deux principaux jetons en moins de 24 heures. Le réseau a été suspendu et aucune transaction n’est possible actuellement. 

Comment un jeton qui valait près de 80$ il y a un moins d’un mois a pu s’effondrer de la sorte ? Aujourd’hui, Luna ne vaut plus que 0,000033 $ (valeur à 14h52). De son côté, le stablecoin TerraUSD décroche également, avec une dévalorisation de 79%.

Un krach historique 

Ce sont près de 40 milliards de capitalisation qui se sont évaporés en quelques heures. Un incident qui marquera sans doute l’histoire de la crypto-monnaie, et un record dont la blockchain Terra se serait bien passé. Pour certains analystes, l’événement pourrait même signer son arrêt de mort. 

Mercredi 11 mai, un rebond de plus de 400% avait redonné espoir aux investisseurs, mais la joie a été de courte durée. La dégringolade est d’autant plus frappante que Luna faisait partie des « petits favoris » du moment pour les investisseurs, qui lui voyaient un avenir radieux. Mal leur en a pris, puisqu’elle a en quelques heures quitté le top 10 mondial pour s’installer à la 222e position.

Après avoir mis un soudain coup d’arrêt à la blockchain par suite de ces événements, les équipes derrière le projet Terra ont annoncé avoir relancé (en ayant pris soin de désactiver quelques fonctionnalités) la machine.

Comment expliquer une telle chute ? 

Charles Hoskinson, le fondateur de la plateforme blockchain Cardano, a avancé sur Twitter la thèse d’une attaque. Selon lui, le projet Terra aurait été victime d’une manipulation de la part d’une institution. Cet organisme serait parvenu, par un système de type Pyramide de Ponzi, à provoquer une vente panique des acheteurs, ce qui expliquerait l’effondrement soudain de Luna. Pour l’heure, il est encore difficile d’affirmer avec certitude l’origine de ce cataclysme. Néanmoins, les jours à venir devraient apporter plus d’éclaircissements. 

Cet événement s’inscrit dans un moment de tension et de forte volatilité pour tout l’écosystème de la crypto. Après une chute de plus de 20%, le Bitcoin est passé cette semaine sous la barre des 30 000 $, avant de remonter ce vendredi 13 mai. Ethereum avait également dévissé en début de semaine de plus de 20%, mais semble aussi reprendre des couleurs.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *