08/02/2023
Le réseau Ronin victime de l’un des plus gros vols de cryptomonnaies de l’histoire

Le réseau Ronin victime de l’un des plus gros vols de cryptomonnaies de l’histoire

Ronin est un système de cryptomonnaies sur lequel s’appuie le jeu vidéo très populaire « Axie Infinity ». Des ethers et des USDC ont été frauduleusement transférés pour une valeur, au cours actuel, de plus de 600 millions de dollars.

Moins de deux mois après qu’un ou plusieurs pirates sont parvenus à dérober près de 320 millions de dollars (289 millions d’euros) en cryptomonnaies, une autre plate-forme de cette économie décentralisée a subi un vol spectaculaire, dont le montant, au cours actuel, s’élève cette fois à plus de 600 millions de dollars (543 millions d’euros).

Mardi 29 mars, le réseau Ronin a annoncé dans un communiqué que des failles de sécurité avaient permis à des attaquants de réaliser des transactions non autorisées pour transférer des sommes très importantes : 173 600 ethers (ETH) et plus de 25 millions d’USDC (une cryptomonnaie dont le cours est calqué sur le dollar américain et moins propice aux hausses et chutes soudaines).

Le réseau Ronin est un système de cryptomonnaies sur lequel s’appuie le jeu vidéo très populaire Axie Infinity, dans lequel on peut notamment gagner de l’argent. Le vol révélé mardi 29 mars concerne le « pont » (« bridge » en anglais) de Ronin, un outil qui permet les conversions d’une cryptomonnaie à une autre.

Selon le communiqué de Ronin, un attaquant est parvenu à piéger le système de validation des transactions, qui permet, en théorie, d’empêcher les transferts frauduleux de cryptomonnaies. La personne derrière ce piratage est parvenue à compromettre des clés privées utilisées par Ronin et Sky Mavies, la maison mère d’Axie Infinity, pour valider des transactions importantes et, ainsi, voler de vastes quantités de cryptomonnaies.

Le piratage a eu lieu le 23 mars mais n’a été découvert que la semaine suivante, après qu’un utilisateur a contacté Ronin pour expliquer qu’il n’arrivait pas à retirer des fonds en ethers sur le réseau. Dans son communiqué, Ronin explique être en discussion avec les investisseurs de Sky Mavies pour s’assurer que les utilisateurs puissent récupérer les fonds qui leur ont été dérobés.

Un secteur critique des cryptomonnaies

Les ponts sont un élément très important et sensible de l’écosystème des cryptomonnaies : on y dépose des fonds pour les échanger contre d’autres cryptomonnaies, mais les sommes initiales utilisées restent garanties. Si cette dernière disparaît, alors les cryptomonnaies échangées peuvent perdre leur valeur. Le 2 février, le pont Wormhole a ainsi subi un piratage ayant permis à un ou plusieurs attaquants de réaliser des transactions frauduleuses et de voler près de 320 millions de dollars de cryptomonnaies. A l’époque, un des principaux investisseurs de Wormhole avait alors renfloué la plate-forme pour ne pas mettre en danger les fonds qui avaient été convertis.

Le casse subi par Ronin est l’un des plus importants de l’histoire des cryptomonnaies, à l’image de celui qui, en 2021, a fait perdre 600 millions de dollars à Poly Network, une plate-forme de finance décentralisée. Pour l’entreprise Elliptic, spécialisée dans l’analyse du marché des cryptomonnaies, c’est ce vol qui reste à ce jour le plus important : si les fonds dérobés à Ronin équivalent aujourd’hui à près de 615 millions de dollars, leur valeur était de 540 millions au moment du piratage, le 23 mars.

Dans une autre affaire, le 8 février, les autorités américaines ont annoncé l’arrestation de deux personnes suspectées d’avoir voulu blanchir des fonds volés à la plate-forme Bitfinex en 2016. A l’époque, près de 120 000 bitcoins – valant environ 72 millions de dollars – avaient été subtilisés. Aujourd’hui, leur valeur virtuelle approche des 5,6 milliards de dollars, soit environ 5 milliards d’euros.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *