30/01/2023
Le géant américain de l'épargne retraite Fidelity met les bouchées doubles sur les cryptos

Le géant américain de l’épargne retraite Fidelity met les bouchées doubles sur les cryptos

Le géant américain Fidelity amplifie son virage vers les cryptomonnaies, avec à la clé des embauches massives.

Fidelity, le géant américain de la gestion et notamment de l’épargne retraite, continue de miser sur les cryptomonnaies.

Sa filiale Fidelity Digital Asset Services, spécialisée dans les actifs numériques, et déjà riche de 200 salariés, veut croître rapidemet et embaucher 110 techniciens supplémentaires (notamment des ingénieurs et des développeurs) afin de développer des services permettant à ses clients d’investir dans les cryptomonnaies, rapporte le Wall Street Journal.

Une occasion de dynamiser son savoir faire, et de pouvoir opérer 24 heures sur 24. Les soubresauts récents sur le marché des cryptomonnaies n’ont pas l’air de perturber le géant américain.

« Nous essayons de ne pas nous concentrer sur les ralentissements et de nous concentrer sur certains des indicateurs à long terme », tels que la demande des clients, a déclaré Tom Jessop, président de Fidelity Digital Asset Service. « Nous essayons de construire une infrastructure pour l’avenir, car nous mesurons le succès sur des années et des décennies, et non sur des semaines et des mois. »

Fin avril, le géant américain avait annoncé qu’il allait ouvrir ses plans d’épargne au bitcoin aux Etats-Unis. Les 23.000 entreprises passant par Fidelity pour gérer leurs fonds retraites (plan 401k) pourront bénéficier de cette option au milieu de l’année.

Avec son plan d’embauches, il n’est d’ailleurs pas question de se consacrer qu’au bitcoin, précise Fidelity, c’est vraiment pour gérer de plus en plus de cryptomonnaies. Ce qui lui permettrait sans doute de traiter d’autres supports, d’autres cryptomonnaies et donc vraiment de se mettre dans une logique de surveillance et de trading d’actifs sur ces marchés pour dynamiser l’épargne de ses clients.

C’est une bonne nouvelle pour l’ensemble du segment, et on peut prévoir une exposition croissante de Fidelity qui va se retrouver comme le gestionnaire spécialisé dans les cryptomonnaies. Revers de la médaille, et on le dit depuis longtemps, plus il y a des intervenants de poids sur ce marché, plus leur volatilité baisse et contraint les évolutions notamment du bitcoin, à court terme.

Antoine Larigaudrie édité par PA

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *