30/01/2023
Le fonds crypto Three Arrow Capital va-t-il mettre la clé sous la porte?

Le fonds crypto Three Arrow Capital va-t-il mettre la clé sous la porte?

Trois semaines après avoir été pris dans la tourmente, le fonds d’investissement singapourien n’a pas réussi à rembourser un prêt de 670 millions de dollars auprès de Voyager Digital.

Three Arrow Capital (3AC) avait jusqu’à lundi pour rembourser un prêt auprès de l’un de ses créanciers, la plateforme américaine de cryptomonnaies et de lending Voyager Digital. Mais le fonds d’investissement singapourien, dans la tourmente depuis trois semaines, n’a pas réussi à tenir ses engagements.

Lundi, Voyager Digital a donc annoncé le défaut de paiement de 3AC, qui n’a pas été en mesure de rembourser son prêt de 15.250 bitcoins (soit l’équivalent de 320 millions de dollars au cours actuel du bitcoin) et de 350 millions de dollars du stablecoin USDC. Soit au total environ 670 millions de dollars. La plateforme américaine est actuellement en discussion pour un « recours juridique ».

Malgré cette situation, Voyager, qui détient 137 millions de dollars répartis en espèces et en cryptomonnaies, assure continuer de « fonctionner et d’exécuter les commandes et les retraits des clients ». Elle a également souscrit à un crédit renouvelable de 200 millions de dollars d’USDC et de 15.000 bitcoins (soit l’équivalent de 316 millions de dollars au cours actuel du bitcoin) auprès d’Alameda Ventures, la société du patron de la plateforme d’échanges FTX Sam Bankman-Fried. Jusqu’à présent, elle a utilisé 75 millions de dollars de cette ligne de crédit.

« Nous travaillons avec diligence et rapidité pour renforcer notre bilan et rechercher des options afin de pouvoir continuer à répondre aux demandes de liquidités de nos clients », a déclaré Stephen Ehrlich, le directeur général de Voyager Digital.

A la suite de cette annonce, l’action de Voyager Digital, qui est cotée à la Bourse de Toronto, a chuté de plus de 24%. Malgré la montée en puissance des cryptomonnaies depuis un an, la société n’est pas au meilleur de sa forme boursière, son action ayant perdu 97% de sa valeur en l’espace d’un an. Digital Voyager est la première société a avoir annoncé le défaut de paiement de 3AC, mais d’autres pourraient suivre.

Que se passe-t-il pour 3AC? Pour rappel, il y a trois semaines, le média spécialisé The Block avait annoncé des rumeurs sur la solvabilité de ce fonds, qui s’est retrouvé en grande difficulté après le dernier crypto-krach.

« Le fonds est en train de trouver un moyen de rembourser les prêteurs et autres contreparties après avoir été liquidé par des sociétés de prêts de premier plan dans ce domaine », avait indiqué The Block. « Trois personnes ont déclaré que la liquidation s’élevait à au moins 400 millions de dollars. Elles ont ajouté que l’entreprise a maintenu un contact limité avec ses contreparties depuis sa liquidation », ajoute le média.

Pour tenter de tenir le choc, Kyle Davies, le co-fondateur du fonds d’investissement, a expliqué au Wall Street Journal il y a quelques jours que son fonds, qui s’est entouré de conseillers, envisageait de vendre des actifs et de se renflouer.

Fondé en 2012, 3AC est l’un des plus gros investisseurs dans l’écosystème crypto, gérant 3 millards de dollars. Le fonds a investi dans des blockchains comme Bitcoin, Ethereum ou encore Terra, qui s’est effrondrée il y a un mois. Le fonds avait également mis au pot dans des protocoles de finance décentralisée (DeFi) comme Aave et Lido, principale plateforme sur laquelle les utilisateurs peuvent déposer des ethers en échange d’intérêts.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *