30/01/2023
Le Bitcoin tombe sous les 30 000 dollars, faut-il s'inquiéter pour de bon ?

Le Bitcoin tombe sous les 30 000 dollars, faut-il s’inquiéter pour de bon ?

La chute soudaine du Bitcoin à moins de 30 000 $ interroge les investisseurs crypto. Faut-il quitter le navire ou affronter la marée ?

Depuis le début du mois de mai, le prix du Bitcoin flirte avec le support maudit des 30 000 $, et il pourrait descendre plus bas dans les prochains jours. Cette valeur subit de plein fouet la débâcle du Terra USDT et le reste des crypto-actifs subit le même sort.

Le Bitcoin essuie la pire correction depuis Juin 2021

Pour les 50 % de détenteurs de cryptos qui ont acheté des actifs pour la première fois en 2021, il s’agit d’un choc. La plupart des valeurs, dont l’ETH, ont subi une dévaluation qui approche les 30 %. Bitcoin en tête, passant de 37 000 $ le 4 mai à 28 000 $ le 9 mai, et ETH plongeant de 600 dollars dans la même période.

Pour trouver une explication à cette chute, les analystes financiers affirment que ces valeurs suivent de près les cours des bourses mondiales, qui connaissent aussi une période de correction. Les grandes valeurs de la tech américaine, Apple, Tesla et Twitter, connaissent également une phase baissière mais elles remontent peu à peu. 

Parmi les crypto-monnaies les plus touchées par cette débâcle collective, le jeton Luna, un jeton basé sur la blockchain Terra, est passé de 80 $ à 0,000033 $ en l’espace de quelque jours. Le jeton UST, un stablecoin dont la valeur est calquée sur le dollar, a connu un sort semblable. Dans les deux cas, un défaut de liquidité et une croissance trop rapide sont les principaux coupables.

Un support redouté à 24 000 dollars

Reste à savoir si le bitcoin et les autres monnaies refuges (ETH et Binance Coin) vont continuer leur descente ou remonter la pente, comme cela s’est produit dans le passé. Le Bitcoin pourrait tomber sur une barre de support de 24 000 $, selon les prévisions du WazirX Trade Desk. Ne reste plus qu’à espérer une remontée une fois la panique estompée.

Seuls les traders qui pratiquent le short (spéculation sur la chute d’un cours) pourraient profiter de cette situation, mais pour la majorité des détenteurs de cryptos, il faudra attendre de meilleurs jours. Vendre ou ne pas vendre, là est la question, tout en sachant que tout ce qui descend doit remonter un jour, et vice versa.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *