01/03/2024
Le gestionnaire d'actifs en cryptomonnaies Grayscale poursuit le régulateur boursier américain

Le bitcoin au-dessus des 50.000 dollars: cette hausse est-elle solide?



Lundi, la reine des cryptomonnaies a dépassé le seuil symbolique des 50.000 dollars. Une première depuis deux ans.

Cela n’était pas arrivé depuis deux ans, le bitcoin a franchi ce lundi 12 février la barre des 50.000 dollars. En novembre 2021, le bitcoin avait atteint son plus haut historique, à 69.000 dollars. Mais depuis ce temps-là, la reine des cryptomonnaies a connu des périodes compliquées, notamment dans le contexte de l' »hiver crypto » de l’année 2022.

En 2023, le bitcoin avait réalisé une belle remontée, avec 150% de hausse sur fonds d’espoir des investisseurs d’une arrivée des ETF bitcoin spot aux Etats-Unis. Là, depuis le début de l’année 2024, le bitcoin réalise déjà plus de 22% de hausse.

Avec l’autorisation des ETF bitcoin spot sur le marché 10 janvier, le bitcoin avait fait le yoyo, en raison notamment des ventes du gestionnaire Grayscale qui ont fait baisser les cours. Ces ventes ont nettement diminué depuis quelques jours, ce qui peut expliquer le dépassement du seuil des 50.000 dollars.

Halving du bitcoin

Cette hausse est-elle solide? Un élément pourrait encore pousser les cours à la hausse. En effet, si en janvier on a eu l’approbation des ETF bitcoin spot, il y aura le halving du bitcoin au mois d’avril.

Ce phénomène, qui a lieu tous les quatre ans, consiste en la réduction de moitié de la récompense des mineurs de bitcoins. Autrement dit, il y aura moins de nouveaux bitcoins mis en circulation.

Ce phénomène va diminuer l’offre de la crypto en circulation et donc mécaniquement, cela devrait accroître son prix.

Aude Kersulec avec Pauline Armandet



Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *