05/02/2023
La start-up Lyzi convertit vos crypto en cartes cadeaux du centre commercial Beaugrenelle

La start-up Lyzi convertit vos crypto en cartes cadeaux du centre commercial Beaugrenelle

Le centre commercial installé dans le XVe arrondissement de Paris vient d’annoncer un partenariat avec Lyzi, une application qui propose de convertir ses cryptomonnaies en bons d’achat valables dans le centre commercial. Un pop-up store a été installé pour attirer les clients.

Devant l’entrée placée rue Linois apparaît un discret panneau avec pour inscription: “La cryptomonnaie s’installe à Beaugrenelle”. Les têtes des badauds se tournent vers le panneau d’un air étonné. Derrière cette phrase se trouve une opération inédite menée par le centre commercial en partenariat avec la start-up Lyzi, permettant de transformer ses cryptomonnaies en bons d’achat. De quoi attirer les regards des passants. “J’ai vu 3, 4 clients curieux qui m’ont demandé c’est quoi Lyzi “, confirme une commerçante installée à côté du panneau. Le jeu de “chasse aux cryptos”, qui promet une petite récompense aux participants, attise encore la curiosité des clients.

L’équipe qui a organisé cette animation a monté un pop-up store, qui se tiendra jusqu’au 8 juillet, au premier étage du centre commercial Beaugrenelle. Un petit stand affichant de grands logos de cryptomonnaies se tient sur le côté de l’escalier menant au deuxième étage. “Le centre commercial vous offre une prime de 10% si vous téléchargez notre app”, clame Damien Patureaux, le fondateur de Lyzi, la (très) jeune start-up qui lance son application ce mercredi.

L’enthousiasme est là malgré des débuts quelque peu chaotiques. “On avait un problème d’électricité ce matin. Les lumières et les écrans ne marchaient pas”, confient les animateurs du pop-up store. Mais les aléas du spectacle n’ont pas découragé pour autant l’équipe de cette start-up d’une dizaine de personnes. Sébastien Estines, le directeur commercial de Lyzi, s’avoue même très heureux puisque “on a vendu notre première carte ce matin!”. Mais qu’est ce que c’est que cette fameuse carte?

Convertir ses cryptomonnaies en cartes cadeaux

S’appuyant sur la plateforme de cryptomonnaies Zebitex, Lyzi propose de convertir les cryptomonnaies d’un utilisateur en bons d’achat valables dans tous les magasins du centre commercial Beaugrenelle. Pour ce faire, rien de plus simple: il suffit de télécharger l’application sur l’Apple Store ou le Google Play Store et d’indiquer la somme que vous voulez convertir. 21 cryptomonnaies différentes sont actuellement gérées par l’application.

Des entreprises comme Coinbase, Crypto.com, Revolut ou encore Lydia proposent déjà de payer nos achats du quotidien via une carte de crédit qui convertit les cryptomonnaies en euros lors d’un passage en caisse. Mais Lyzi est la seule entreprise qui propose de convertir des cryptomonnaies en cartes cadeaux, en partenariat avec un centre commercial. Une offre qui peut paraître anodine à première vue mais Sébastien Estines prévient: “On veut aller bien plus loin et permettre aux gens demain, d’acheter un t-shirt sur un site avec ses cryptomonnaies mais aussi utiliser ses cartes de fidélité dans l’application et recevoir des NFT de récompense quand on a fait un certain nombre d’achats”. Pour le centre commercial, il s’agit d’un projet gagnant-gagnant.  “Nous souhaitons convertir les gens acquis au numérique pour qu’ils deviennent des clients physiques fidèles” affirme Stéphane Briosne, le directeur de Beaugrenelle Paris.

Vers une démocratisation des cryptomonnaies?

D’après un sondage de la Banque centrale européenne, 6% des Français détiendraient des cryptomonnaies. La start-up française, qui souhaite profiter de cet élan, ne cache pas ses ambitions: “On veut parler aux plus de 90% des Français qui n’ont pas de cryptomonnaies et surtout à ceux qui ne savent pas comment en acheter”, affirme Sébastien Estines. Un objectif loin d’être simple selon Alexandre Stachtchenko, directeur Blockchain et cryptos chez KPMG France. “L’adoption pour payer avec les cryptos est aujourd’hui freinée par la fiscalité contraignante et parce qu’il y a une construction autour de la rareté qui pousse les gens à ne pas dépenser leurs cryptomonnaies“, estime l’expert. Mais en s’installant à Beaugrenelle, Lyzi entend franchir une première étape et faire entrer les cryptomonnaies dans les habitudes des consommateurs. 

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *