05/02/2023
La plateforme de trading eToro obtient l'enregistrement PSAN de l'AMF

La plateforme de trading eToro obtient l’enregistrement PSAN de l’AMF

Les clients français pourront désormais investir directement dans les cryptomonnaies, précise la société dans un communiqué.

La plateforme de trading eToro annonce ce vendredi avoir obtenu l’enregistrement en tant que prestataire sur actifs numériques (PSAN) auprès de l’AMF, rejoignant les 37 autres PSAN dont le géant des cryptomonnaies Binance.

Demandé il y a un peu plus d’un an, cet enregistrement permet à eToro d’opérer en France pour des services de conservation d’actifs numériques et d’achat et vente d’actifs numériques, peut-on lire sur le site de l’AMF.

« Les clients en France pourront désormais investir dans plus de 70 cryptoactifs, en achetant l’actif sous-jacent ou en achetant en tant que CFD (Contract For Difference) », précise la société dans un communiqué de presse.

Les clients français pourront investir directement dans les cryptomonnaies grâce à cet enregistrement. En effet, jusqu’à présent, les clients français qui souhaitaient investir dans ces actifs avaient recours à des CFD.

Sur son site, eToro indique que le trading de CFD « permet de trader un actif en passant un accord avec eToro pour reproduire les conditions du marché sans acheter l’actif sous-jacent », précisant que « les transactions en cryptomonnaies sans effet de levier à l’achat (long) sont garanties par des actifs réels et les transactions crypto à effet de levier à la vente (short) sont des CFD ». Pour simplifier, avec un CFD, vous achetez un titre financier qui est censé répliquer le cours d’un actif (ici une cryptomonnaie) mais vous n’achetez pas réellement cet actif (ici une cryptomonnaie).

« La France est un marché important pour nous et nous sommes ravis de pouvoir offrir à nos utilisateurs français d’investir directement dans les actifs numériques. L’objectif d’eToro est de rendre l’investissement accessible au plus grand nombre et nous soutenons pleinement toutes les mesures réglementaires qui protègent les investisseurs de détail sans exclure ceux qui pourraient en bénéficier le plus, ni étouffer l’innovation », a déclaré Emmanuel Sackmann, directeur régional France d’eToro.

Fondée en 2007, eToro revendique 27 millions d’utilisateurs à travers le monde et permet d’échanger toutes sortes d’actifs financiers. Comme bon nombre de néo-courtiers, eToro revendique une offre « zéro commission ». Pourtant, si l’on regarde en détail sa politique de frais, elle facture les opérations sur les CFD en matière de cryptomonnaie à partir de 0,75% et applique également des frais de nuit pour prolonger sa position plus d’une journée (« les positions CFD qui restent ouvertes pendant la nuit entraînent des frais minimes par rapport à la valeur de la position », précise ainsi eToro sur son site).

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *