30/01/2023
La folie des NFT gagne même les Nations unies (mais c'est pour la bonne cause)

La folie des NFT gagne même les Nations unies (mais c’est pour la bonne cause)

Alors que les marques de vêtement, les jeux vidéo et même les films se mettent aux NFT , l’ONU s’intéresse elle aussi à la dernière tendance de la blockchain .

Les Nations unies vont exposer la première collection d’art en NFT, mais c’est pour la bonne cause.

Des NFT exposés aux Nations unies

Les NFT s’invitent partout, même aux Nations unies. À l’occasion du 8 mars prochain, journée internationale des droits de la femme, l’ONU exposera une collection inédite et complète de Boss Beauties, baptisée Role Models. Une initiative féminine, qui regroupe actuellement plus de 10 000 NFT vendus à un prix plancher de 2,3 ETH sur OpenSea, soit environ 7 000 dollars par jeton non fongible. La série limitée qui sera exposée aux Nations unies a été créée en collaboration avec Cathy Hackl, qualifiée de « marraine du metaverse  » (rien que ça) et spécialisée dans les thématiques du web 3.0.

Cette collection dépeindra des figures aussi bien historiques que modernes, « des femmes pionnières et innovatrices dans leur domaine », indique le communiqué de presse. Elle sera disponible à l’achat lors d’une vente aux enchères caritative prévue le 7 mars prochain. L’ensemble des fonds récoltés sera dédié aux bourses scolaires de Boss Beauties, visant à faciliter la scolarisation des femmes et des jeunes filles dans les domaines de la technologie.

« L’exposition de Boss Beauties Role Models aux Nations unies est un moment historique dont nous sommes particulièrement fiers. C’est une collection avec un message fort et inspirant. Ce sera la première collection d’art en NFT exposée aux Nations unies, c’est vraiment monumental », a déclaré Lisa Mayer fondatrice et P.-D.G. de Boss Beauties. 

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *