29/01/2023
La compagnie aérienne Vueling va accepter le paiement en cryptomonnaies

La compagnie aérienne Vueling va accepter le paiement en cryptomonnaies

Les particuliers pourront utiliser 13 cryptomonnaies, dont le bitcoin et l’ether, pour payer leurs billets d’avion dès le début de 2023.

Malgré la chute des cryptomonnaies, de plus en plus de gros acteurs veulent accepter les cryptomonnaies comme moyen de paiement. Après le centre Beaugrenelle, c’est au tour de la compagnie aérienne low cost Vueling de s’y mettre.

La compagnie a annoncé jeudi que les particuliers pourront payer en cryptomonnaies leurs billets d’avion dès le début de l’année 2023. Ce système de paiement sera rendu possible grâce à un partenariat avec le géant BitPay, un fournisseur de services de paiement en cryptomonnaies fondé en 2011. Vueling aura également recours à la technologie de l’Universal Air Travel Plan (UATP), un système de paiement utilisé par de nombreux acteurs du secteur aérien, qui intègrera ce service.

« Les prix des billets seront affichés en euros et les clients pourront payer leur vol à partir de plus de 100 portefeuilles et choisir entre 13 cryptomonnaies différentes », précise la société, parmi lesquelles le bitcoin, l’ether ou encore le dogecoin.

« Le paiement avec des crypto-monnaies est une transaction push, ce qui signifie que l’utilisateur envoie le montant exact, plutôt qu’un retrait comme les cartes de crédit ou de débit traditionnelles, ce qui élimine la fraude et le phishing des transactions », précise Vueling.

Deuxième compagnie aérienne, après AirBaltic

Si une telle mesure devait être mis en place, Vueling deviendrait la deuxième compagnie d’avion européenne à mettre en place une telle mesure. En effet, depuis 2014, la compagnie lettone AirBaltic accepte le paiement en bitcoin. L’été dernier, elle a même ajouté 7 autres crypto-actifs à son système de paiement, dont l’ether ou encore le dogecoin, grâce à un partenariat avec Bitpay.

« En tant que compagnie aérienne innovante, nous nous efforçons toujours de rechercher des moyens d’améliorer l’expérience client en commençant par le processus de réservation. Au fil des ans, environ 1000 clients ont utilisé cette option de paiement, ce qui peut sembler peu, mais offre néanmoins aux passagers une option de paiement unique difficile à trouver ailleurs », avait déclaré Martin Gauss, président-directeur général d’airBaltic.

« Les prix des billets sur le site web sont affichés en euros. Lorsque les clients d’airBaltic paient leur vol, leurs crypto-monnaies sont converties en euros automatiquement au taux de change actuel par l’opérateur du système de paiement BitPay. AirBaltic ne reçoit pas de paiements en crypto-monnaies », précise la société.

En dehors de ces deux compagnies, la compagnie aérienne Emirates a annoncé le mois dernier son intention d’accepter le bitcoin comme moyen de paiement.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *