25/07/2024
Julienne Farine

Kev Adams: Je ne suis pas encore papa, mais j’ai hâte de l’être


Publié

Kev Adams«J’ai hâte d’être père parce que ça donne beaucoup d’espoir»

Dans «Comme par magie», au cinéma depuis le 15 novembre 2023, Kev Adams joue le rôle d’un père pour la première fois. Une sorte d’entraînement pour le comédien français.

par

L’humoriste et acteur de 32 ans – ami de Stan Wawrinka – est ravi: non seulement il a pu tourner sous la direction de Christophe Barratier, dont il admire le travail, mais en plus il a pu incarner un jeune papa, réaliser des tours de magie et donner la réplique à Gérard Jugnot. Un rêve de gosse qui est devenu réalité, nous a confié celui qui a un problème avec son image.

Qu’est-ce qui vous a attiré chez Victor, le personnage que vous jouez dans «Comme par magie»?

Je n’avais jamais incarné un papa. C’était une opportunité incroyable. Et d’être magicien aussi. Je suis un grand fan de magie depuis que je suis tout petit. Ça m’a intéressé d’être ce jeune homme qui voit enfin sa carrière décoller.

Victor vous a-t-il rappelé vous à vos débuts?

Oui, forcément. On fait la connexion assez rapidement. Quand j’ai commencé avec les scènes ouvertes, les banquets un peu bancals, les mariages pas fous. Au début, ce n’est jamais facile et finalement, on passe les étapes, on joue son spectacle dans un théâtre et c’est déjà une immense fierté. J’ai fait plein de parallèles avec ma vie. Ça m’a réellement éclaté de pouvoir mettre mon expérience au service de ce personnage.

Aviez-vous quelques notions de magie avant le tournage?

Absolument pas. J’ai été coaché par Fred Razon, un magicien de grand talent. Je l’ai fait avec beaucoup de sérieux et de passion, je trouvais ça génial de pouvoir être magicien le temps d’un tournage.

C’est donc vous qui réalisez tous les tours dans le film?

Oui, tout à fait. C’est avec une grande fierté que je vous dis ça.

Jouer avec des bébés et des enfants ne doit pas être facile.

En France, il y a des règles très strictes, c’est maximum deux heures de tournage dans la journée. Les parents sont évidemment présents. On est prudent. On vit au rythme de l’enfant surtout. Je n’avais jamais vécu ça.

Dans la vie, comment vous sentez-vous en présence d’enfants?

J’ai des neveux et des nièces. C’est toujours un plaisir. J’adore les enfants, je trouve que c’est une source de joie et de rires sans fin. Je ne suis pas encore papa, mais j’ai hâte de l’être parce que ça donne beaucoup d’espoir, d’envie et de motivation. Je suis très content de pouvoir le vivre à l’écran avant de pouvoir le vivre dans la vie.





Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please enter CoinGecko Free Api Key to get this plugin works.