08/02/2023
Johnny Depp fait don de 800.000 dollars à diverses associations caritatives grâce à une vente de NFT

Johnny Depp fait don de 800.000 dollars à diverses associations caritatives grâce à une vente de NFT

L’une des quatre organisations bénéficiaires de cette somme est l’hôpital pour enfants de Los Angeles, auquel Amber Heard avait également promis un don, après son divorce. Promesse qu’elle n’a pas encore honorée.

Johnny Depp a fait don de près de 800.000 dollars à trois hôpitaux et une association caritative, grâce à une vente d’œuvres d’art en NFT par le biais de sa communauté baptisée Never Fear Truth (Ne craignez jamais la vérité).

Comme annoncé sur le compte Twitter de Never Fear Truth, l’argent récolté a été partagé entre l’hôpital pour enfants de Perth, l’hôpital Great Ormond Street, The Footprint Coalition et l’hôpital pour enfants de Los Angeles.

« Nous sommes très reconnaissants et remercions la communauté #neverfeartruth pour cet énorme exploit – faisant de ce projet l’une des ventes NFT les plus philanthropiques à ce jour – et nous sommes impatients de nous inspirer de ce succès pour avoir un impact encore plus important à l’avenir », a confié Never Fear Truth sur Twitter.

Une association liée à Amber Heard

Parmi les quatre organisations caritatives bénéficiaires du don de Johnny Depp, l’une d’elle – l’hôpital pour enfants de Los Angeles – est liée à l’ex-femme de l’acteur, Amber Heard.

En 2016, la comédienne américaine avait promis de faire don de la totalité de son indemnité de divorce (7 millions de dollars) à l’ACLU ( American Civil Liberties Union) et à l’hôpital pour enfants de Los Angeles.

Mais au cours du récent procès pour diffamation entre les ex-époux, l’avocate de Johnny Depp, Camille Vasquez, a révélé qu’Amber Heard n’avait pas encore honoré sa promesse. L’actrice d’Aquaman a par la suite affirmé qu’elle avait l’intention de tenir ces engagements mais qu’elle n’avait pas pu le faire en raison des frais de justice occasionnés par le procès de son ex-mari.

Johnny Depp a attaqué Amber Heard en diffamation au sujet d’une tribune publiée par le Washington Post en 2018. La star de Pirates des Caraïbes lui réclamait 50 millions de dollars en dommages et intérêts, estimant que cette tribune avait détruit sa carrière et sa réputation. Amber Heard l’attaquait en retour, et lui réclamait 100 millions de dollars.

Les jurés ont condamné temps Amber Heard à verser à son ex-mari des dommages et intérêts d’un montant de 15 millions de dollars – ramenés à 10,35 millions de dollars en raison d’une loi locale plafonnant les dommages et intérêts punitifs. Johnny Depp, également condamné pour diffamation à l’encontre de son ex-épouse, n’a été condamné à lui verser que 2 millions de dollars. Début juillet, les avocats de l’actrice ont demandé l’annulation de ce verdict, jugeant infondées les preuves retenues contre elle.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *