29/01/2023
Effondrement du stablecoin UST: le français Just Mining dans la tourmente

Effondrement du stablecoin UST: le français Just Mining dans la tourmente

Dans un communiqué, le spécialiste français des cryptomonnaies annonce « des conséquences importantes » sur son produit de lending.

Un vent de panique souffle sur le marché des stablecoins, et les premières conséquences commencent à se faire sentir. La société française Just Mining, qui propose notamment des placements en crypto pour les épargnants, vient d’en faire les frais. Dans un communiqué publié ce mercredi, Just Mining indique que « cet évènement a des conséquences importantes » sur son produit de lending.

De fait, Just Mining annonce avoir pour son produit de lending une exposition à l’UST à hauteur de près de 40% (39,58% plus précisément). Or, avec la chute du cours de ce dernier, certains clients vont perdre une partie de leur mise. L’entreprise leur propose deux options: retirer leurs fonds et encaisser des pertes ou les laisser en espérant une remontée du cours de l’UST au niveau du dollar. Si l’utilisateur choisit de sortir immédiatement de la position, la perte approximative calculée en fonction de l’UST sera communiquée juste avant la validation finale: »À titre d’exemple, avec un UST à 0.52$ (11.05.22 à 16h30) et une exposition à 39.58% du lending, un client dans ces conditions validera une perte de 18,98% de sa position », précise Just Mining.

Pour ceux qui veulent rester, et parier sur une hausse, « vous acceptez de prendre le risque de perdre jusqu’à 39.58% de votre portefeuille en cas de baisse de l’UST à 0$. En revanche, si le cours de l’UST retrouve sa valeur d’origine, votre perte sera inexistante (ou amoindrie) s’il parvient à retrouver sa parité avec le dollar. »

Ce jeudi vers 9h50, l’UST valait 0,6 dollar, soit 40% de moins que sa promesse de parité avec le dollar.

Dans son communiqué, Just Mining précise bien qu’il existe 3 types de risque sur les produits de lending:

  • la volatilité du sous-jacent (ici le dollar américain)
  • le risque d’une défaillance technique du protocole utilisé
  • le risque de parité entre le stablecoin et son sous-jacent, ce qu’on nomme le « dé-peg » ou « perte de parité »

« Aujourd’hui, la baisse du cours de l’UST nous confronte au risque numéro 3: la perte de sa parité avec le dollar américain », résume Just Mining.

Une couverture de 1250 dollars

Pour certains utilisateurs, qui se pensaient à l’abri et non exposés à l’UST, c’est une mauvaise surprise. En effet, comme le précise l’entreprise dans son communiqué: « Quel que soit le stablecoin dans lequel vous investissez sur notre plateforme, votre capital est réparti en différents stablecoins », dont l’UST.

En clair, quand un utilisateur souscrivait à un stablecoin A, Just Mining pouvait le convertir dans A, B, C, D… Un procédé qui était toutefois précisé dans les conditions générales de vente.

Afin d’éviter que ses clients ne perdent tous leurs fonds, Just Mining assure couvrir ses clients concernés jusqu’à 1250 dollars, « permettant ainsi la couverture intégrale de 73% de nos clients utilisant ce service et une couverture partielle pour les autres », précise le communiqué. Un « geste exceptionnel, bien que modeste » qui « illustre notre volonté de vous accompagner au maximum », continue l’entreprise.

Autrement dit, un client qui avait investi 1000 dollars dans le produit de lending de Just Mining et qui décide d’en sortir n’aura pas à enregistrer de pertes. En revanche, quelqu’un qui aura misé 10.000 dollars n’aura une couverture que sur 1250 dollars.

On précisera que seuls les produits de lending sont touchés. »Les stablecoins en wallet et les autres produits de la plateforme ne sont pas impactés par cette baisse », précise ainsi Just Mining. En réaction, le groupe français a par ailleurs décidé de « mettre en maintenance le produit de lending durant quelques jours jusqu’à rétablissement de la situation ». Avant d’ajouter: « Une communication sera réalisée prochainement afin de vous présenter des informations complémentaires ».

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *