29/01/2023
Cryptomonnaie, Messi explose tout le monde

Cryptomonnaie, Messi explose tout le monde

Le Paris Saint-Germain a signé en 2018 un accord avec Socios.com pour créer sa première monnaie numérique, devenant ainsi le premier club sportif à entrer dans le monde des crypto-monnaies.

Alors qu’on l’accuse d’ores et déjà d’être fini sur le terrain, Leo Messi va beaucoup mieux virtuellement. La société Socios.com a été chargée de créer les PSG Fan Tokens, un type de crypto-monnaie créé sur la blockchain Chiliz$HZ qui permet aux fans de sport d’accéder à un large éventail d’avantages liés au club et à ses activités. Les fans du PSG peuvent ainsi participer aux décisions du club en votant, accéder à des promotions exclusives ou encore acheter des billets VIP.

Messi a boosté la cryptomonnaie du PSG

Avec le contrat de Lionel Messi, qui verra l’Argentin payé 110 millions d’euros nets sur trois ans, selon L’Equipe, le PSG a franchi une étape supplémentaire dans son engagement envers cette monnaie virtuelle. L’une des nouvelles les plus importantes qui en découle est que l’accord avec Messi prévoit des paiements au joueur en Fan Tokens, la monnaie officielle du PSG. En septembre dernier, un mois après la signature de Messi, le club a signé un important contrat de sponsoring avec crypto.com, une plateforme d’échange de crypto-monnaies qui opère déjà avec des clubs de Serie A et de Formule 1. Le contrat de trois ans est estimé à environ 30 millions d’euros pour le club français et sera également payé dans sa monnaie virtuelle. Le groupe est donc le troisième avec la technologie blockchain à rejoindre le PSG, qui est principalement utilisée pour les crypto-monnaies et les NFT. Le PSG est également entré dans le monde des NFTs.

L’arrivée de Messi a fait grimper la valeur de la cryptomonnaie au PSG. Avant même que l’arrivée de l’Argentin  ne soit finalisée, sa valeur avait déjà augmenté de 43 % et atteint un record historique le jour de sa présentation, à 63,3 dollars, alors que sa valeur initiale était de 3,57 dollars et que celle de cette semaine était d’environ 16 dollars, soit six de plus que la monnaie de Manchester City, qui possède la deuxième crypto la plus précieuse de tous les clubs de football, et huit de plus que celle de Barcelone.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *