30/01/2023
Gorilix (SILVA) et Avalanche (AVAX) : deux jetons très différents, chacun prêt pour la croissance

Comment Uniglo (GLO) se compare-t-il aux cryptos tels que Dogecoin (DOGE), Stellar (XLM) et Ethereum (ETH) ?


Un nouveau joyau cryptographique est entré sur le marché. Uniglo (GLO) vient de lancer sa première prévente le 15 juillet dernier et a attiré l’attention des analystes et des investisseurs potentiels.

Contrairement à la plupart des autres cryptos, Uniglo souhaite se concentrer sur la gestion d’une trésorerie adossée à des actifs, l’autonomisation de sa communauté d’investisseurs et la véritable croissance de sa valeur symbolique sur le long terme.

Pour mieux comprendre ce nouveau joyau cryptographique, comparons-le à trois cryptos que vous connaissez peut-être mieux.

Uniglo (GLO) contre Dogecoin (DOGE)

Tout d’abord, comparons Uniglo avec Dogecoin.

Dogecoin était une crypto-monnaie créée comme une blague, se moquant de la spéculation autour des crypto-monnaies à cette époque. Heureusement, il s’est avéré par la suite être un actif à fort potentiel d’investissement. Mais, aujourd’hui, il reste à être connu sous le nom de «meme coin». Sa valeur monte et descend en fonction du marché et du comportement des baleines. Il y a quelques jours, il s’échangeait à 78 000 % au-dessus de ses plus bas historiques, mais cela ne fait que montrer à quel point DOGE peut être volatil.

D’autre part, les développeurs d’Uniglo apportent leur joyau crypto sur le marché avec une vision sérieuse. Uniglo a été créé dans le but de fournir aux détenteurs de jetons une option d’investissement durable. Contrairement à Dogecoin, le jeton GLO est lié à divers actifs, y compris des NFT adossés à des actifs et de l’or numérisé, ce qui aide à contrer la volatilité.

Uniglo (GLO) contre Stellar (XLM)

Deuxièmement, regardons en quoi Uniglo diffère de Stellar.

Stellar est un réseau basé sur la blockchain pour les transferts et les paiements transfrontaliers. En tant que tel, il a un lien étroit avec la monnaie fiduciaire. Il ne prend pas en charge le trading de crypto-monnaies adossées à l’or. Cependant, cela facilite l’échange de NFT.

Uniglo, cependant, ne consiste pas à effectuer des paiements ; il s’agit plutôt de propriété et de gestion d’actifs. Le protocole ne facilite pas l’échange de NFT et d’actifs numériques. Au lieu de cela, il est conçu pour fournir aux investisseurs une propriété fractionnée à long terme de ces actifs.

Uniglo (GLO) contre Ethereum (ETH)

Enfin, comparons Uniglo à Ethereum.

Semblable à Stellar, Ethereum consiste à envoyer et recevoir de la valeur à l’échelle mondiale. Ethereum est une plate-forme logicielle basée sur la blockchain qui a de multiples fonctions. Il s’agit bien sûr de la deuxième cryptomonnaie au monde, après Bitcoin.

Encore une fois, Uniglo ne se concentre pas sur les échanges. Au lieu de cela, il est axé sur la détention à long terme d’actifs numériques corporels et incorporels qui devraient s’apprécier au fil du temps. Uniglo, cependant, est similaire à Ethereum d’une certaine manière – il n’a pas peur des brûlures massives de jetons. En effet, Uniglo adopte un modèle de jeton hyper déflationniste. En mars dernier, Ethereum a brûlé près de 6 milliards de dollars d’ETH. Cependant, les brûlures de jetons ne se produisent pas régulièrement avec Ethereum.

Dernier plat à emporter

Uniglo est un nouveau venu dans l’espace crypto, mais il fait des vagues parmi les investisseurs potentiels. Cela apporte quelque chose de nouveau à la table, ce qui pourrait signifier des gains massifs à long terme pour ceux qui y adhèrent aujourd’hui.

En savoir plus ici:

Derniers articles de l’auteur invité (voir tout)



Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *