30/01/2023
Coinbase perd pied face à la concurrence

Coinbase perd pied face à la concurrence



Selon un rapport, Coinbase a quitté le top 10 des plateformes d’échanges de cryptomonnaies en termes de volume de transactions.

Depuis le crypto-krach du mois de mai, le géant américain Coinbase a du mal à tenir le choc. Pile dix ans après sa création, la société fait face à une rude concurrence des plateformes centralisées (ou exchanges).

De la 4ème à la 14ème place

Selon un rapport du Mizuho Securities USA LLC cité par Bloomberg, Coinbase figure désormais à la 14ème position du classement des plateformes d’échanges en termes de volume de transactions, quittant le top 10 des plus gros exchanges.

Selon l’analyste Dan Dolev de Mizuho, le volume d’échanges moyen de Coinbase s’élève à 1,2 milliard de dollars en juillet, contre 7 milliards de dollars en novembre dernier. De son côté, le géant Binance fondé en 2017 reste la première plateforme d’échanges de cryptomonnaies en terme de volume de transactions, avec une moyenne de près de 11 milliards de dollars d’échanges en juillet contre 32,9 milliards de dollars en novembre.

Coinbase figurait encore à la 4ème position en novembre dernier, lorsque le bitcoin a atteint son pic historique à 69.000 dollars, attirant de nombreux particuliers et investisseurs sur les plateformes d’échanges. Mais depuis, le marché des cryptomonnaies a connu de fortes perturbations dans une phase de « bear » market (marché baissier), créant des disparités entre les différents acteurs.

Une part de marché en chute libre

Coinbase a également perdu sa place de premier exchange en termes de bitcoins détenus. Selon les données de Glassnode, Binance vient de dépasser pour la première fois Coinbase avec un peu plus de 600.000 bitcoins détenus sur sa plateforme.

Par ailleurs, selon le rapport de Mihuzo, Coinbase a vu sa part moyenne de marché par rapport aux 30 premiers exchanges mondiaux passer de 5,3 % au premier trimestre de l’année, à 3,6 % au deuxième trimestre et à 2,9 % en juillet. Un phénomène considéré comme problématique par les analystes de Mizuho.

« Nous nous inquiétons du fait que la nature concurrentielle de l’industrie est susceptible de nécessiter de nouvelles augmentations des dépenses de vente et de marketing au fil du temps, et peut également peser sur les taux de prise de Coinbase », ont déclaré les analystes de Mizuho dans le rapport. « Tout cela, associé à des tendances de volume modérées, est susceptible de peser sur la rentabilité à l’avenir, à notre avis. »

Suppression de 18 % des effectifs

Depuis plusieurs semaines, les nouvelles en provenance de Coinbase ne sont pas réjouissantes.

Mi-mai, la plateforme avait a publié des résultats en baisse pour le premier trimestre de l’année: son revenu net est tombé à 1,17 milliard de dollars au premier trimestre, contre 1,60 milliard un an plus tôt, son volume total de transactions a chuté à 309 milliards contre 335 milliards il y a un an, et son nombre d’utilisateurs mensuels actifs est passé de 11,4 millions à… 9,2 millions. Dans ce contexte, Coinbase a annoncé quelques semaines après devoir se séparer de 18 % de ses effectifs, soit de 1100 salariés, contre 4900 salariés.





Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *