24/04/2024
coingape

Coinbase met en garde contre les risques liés au secteur de restructuration d'Ethereum


Coinbase a publié un rapport qui attire l'attention sur le risque potentiel dans le nouveau secteur du restockage sur le marché. Éthereum blockchain. Le marché du restockage, qui apparaît comme l'un des éléments majeurs du paysage de la finance décentralisée (DeFi), est désormais remis en question en raison de ses dangers cachés potentiels.

La recherche a indiqué que, même si le restockage offre de nouvelles opportunités aux validateurs de gagner des récompenses, il est également associé à des complexités qui menacent les finances et la sécurité.

Montée du retake dans Ethereum

Le reprise Le concept a grandi pour dominer le paysage DeFi d'Ethereum, le protocole EigenLayer étant le deuxième plus grand protocole DeFi en termes de valeur totale verrouillée (TVL) avec un total de 12,4 milliards de dollars. Cette méthode unique permet aux validateurs de réinvestir leur éther mis en jeu, obtenant ainsi plus de récompenses en prenant en charge les services activement validés (AVS). En tant que tel, le rééquilibrage est appelé à devenir un élément fondamental de l'infrastructure d'Ethereum, préparant la base pour un certain nombre de nouveaux fournisseurs de services et de middleware sur le réseau.

Néanmoins, le rapport Coinbase rédigé par les analystes de la société David Han et David Duong montre les complications et les faiblesses potentielles de ce marché en croissance rapide. Selon l'analyse, l'avènement des jetons de reprise liquide (LRT) et les mécanismes de base de reprise pourraient donner lieu à des risques cachés associés à des opérations de jalonnement non transparentes et à des dislocations temporaires des actifs sous-jacents.

Implications financières et sécuritaires

Le potentiel de rendement plus élevé du retaking et des LRT peut attirer les validateurs et les utilisateurs attirés, mais Coinbase prévient que de telles incitations servent à amplifier les risques. La recherche de rendements élevés pourrait encourager les fournisseurs de Liquid Restaking Token (LRT) à participer à plusieurs pratiques de restaking, ce qui aggraverait les risques financiers et de sécurité. Le rapport souligne la préférence pour les récompenses ajustées au risque plutôt que pour les récompenses absolues, car la transparence, dans ce cas, peut être difficile à réaliser.

En outre, le caractère dynamique de l’écosystème de reconstitution, caractérisé par une variété de SVA et de méthodes changeantes, peut grandement faciliter l’évaluation des risques. L'analyse de Coinbase souligne que les revenus initiaux d'AVS pourraient ne pas répondre aux attentes du marché, ce qui peut avoir un impact sur la durabilité et l'attrait du réinvestissement en tant que stratégie à long terme.

Cependant, même avec ces inquiétudes, Coinbase reconnaît que le réajustement est un facteur important qui favorise l’innovation ouverte dans Ethereum. La restauration augmente non seulement l'utilité du modèle de preuve de participation d'Ethereum, mais ouvre également la voie à une nouvelle classe d'offres DeFi. L’expansion continue du secteur du reparking est la preuve qu’elle peut changer l’ensemble de l’écosystème Ethereum, offrant aux clients de nouvelles façons de maximiser leurs profits.

Lire aussi : Les États-Unis et le Royaume-Uni signent un partenariat formel sur la sécurité de l’intelligence artificielle

✓ Partager :

Kelvin est un écrivain distingué spécialisé dans la cryptographie et la finance, soutenu par un baccalauréat en sciences actuarielles. Reconnu pour ses analyses incisives et son contenu perspicace, il maîtrise parfaitement l'anglais et excelle dans la recherche approfondie et la livraison dans les délais.

Le contenu présenté peut inclure l'opinion personnelle de l'auteur et est soumis aux conditions du marché. Faites votre étude de marché avant d’investir dans les cryptomonnaies. L'auteur ou la publication n'assume aucune responsabilité pour votre perte financière personnelle.





Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *