05/02/2023
Coinbase atomise les prévisions, mais le titre chute

Coinbase atomise les prévisions, mais le titre chute

Coinbase, la plateforme californienne d’échange de cryptomonnaies, décrochait hier soir de 6% après la clôture de Wall Street. Le groupe a pourtant dévoilé une performance trimestrielle assez impressionnante, mais les doutes portent sur les perspectives, du fait de la prudence affichée concernant les volumes de trading. Pour la période close, quatrième trimestre fiscal, les revenus sont ressortis à 2,5 milliards de dollars, contre seulement 2 milliards de consensus. Les utilisateurs actifs mensuels ont été au nombre de 11,4 millions, ce qui dépasse aussi largement les attentes, logées à moins de 10 millions, et les niveaux du troisième trimestre, à 7,4 millions.

Néanmoins, le groupe s’attend à ce que ce nombre d’utilisateurs actifs, ainsi que le volume de trading, baissent au premier trimestre juste entamé, en comparaison de la période antérieure. Sur l’année, le revenu moyen de transaction par utilisateur devrait pour sa part retrouver les niveaux pré-2021, envisage la plateforme.

Coinbase a augmenté de 350 millions de dollars ses investissements propres en cryptomonnaies dans les dernières semaines, a indiqué le groupe sans préciser quelles devises digitales avaient été acquises.

Pour le trimestre clos fin décembre 2021, les volumes de trading ont grimpé de 67% à 547 milliards de dollars, les actifs crypto contribuant à 68% de la performance. La hausse des volumes provient des plus hauts niveaux de volatilité et du fort intérêt des consommateurs pour une large variété d’actifs digitaux, selon le management. Le bénéfice net trimestriel a flambé sur la période, malgré la chute des ‘cryptos’. Il a plus que quadruplé, alors que durant le trimestre, le bitcoin avait atteint un record avant de décrocher. Le résultat net trimestriel s’est ainsi établi à 840 millions de dollars soit 3,32$ par titre, contre 177 millions de dollars un an avant. Les revenus, à 2,5 milliards, se comparent à un niveau de 497 millions de dollars un an plus tôt.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *