21/02/2024
Chatbot Instagram, autocollants Messenger… Ce que Meta voudrait faire avec l'IA

Chatbot Instagram, autocollants Messenger… Ce que Meta voudrait faire avec l’IA


Meta a récemment organisé une réunion d’entreprise : les dirigeants auraient mentionné leurs projets en matière d’intelligence artificielle. Au programme : un chatbot pour Instagram, des autocollants dans Messenger et une IA générative pour modifier vos photos.

Mark Zuckerberg à la Meta Connect 2022 // Source : Meta

Depuis l’utopie du métavers, l’ambiance aurait bien changé chez Meta, y compris après le licenciement de 21 000 salariés en quelques mois. L’entreprise, comme d’autres « Gamam », se tourne résolument vers l’intelligence artificielle, et principalement vers les modèles génératifs, à la ChatGPT, Midjourney, etc. Ce jeudi 7 juin se serait tenue une réunion avec les employés de l’entreprise, et si le terme d’« intelligence artificielle » était présent, celui de « métavers », beaucoup moins.

L’intégration d’une sorte de ChatGPT dans Instagram

Il y a quelques jours, le leaker Alessandro Paluzzi a publié sur Twitter une capture d’écran de ce qui semble être un menu d’Instagram. Le développeur mobile indique qu’Instagram travaillerait sur un bot d’IA avec lequel on pourrait discuter, pour poser des questions ou recevoir des conseils. Le chatbot aurait pas moins de 30 personnalités différentes que l’on pourrait choisir.

#Instagram is working on bringing AI Agents (Bots 🤖) to your chats for a more fun and engaging experience 👀

ℹ️ AI Agents will be able to answer questions and give advice.
You’ll be able to choose from 30 different personalities. pic.twitter.com/4eWLBbvs8w

— Alessandro Paluzzi (@alex193a) June 5, 2023

Pour le moment, Meta n’a pas communiqué autour d’une telle fonctionnalité. Pour The Verge pourtant, cela entrerait en cohérence avec une déclaration du PDG de l’entreprise Mark Zuckerberg : cette dernière développe « des persona d’IA qui peuvent aider les gens de différentes manières » et que ces chatbots pourraient être intégrés dans les services de messagerie instantanée de Meta, comme WhatsApp ou Messenger. Sur le chatbot dans Instagram, Meta a refusé de commenter la fuite.

Un service déjà proposé par Snapchat par le biais de My AI, un chatbot avec qui l’on peut discuter à tout moment. Une fonctionnalité qui avait fait polémique il y a quelques semaines : le bot donnait des conseils irresponsables à de jeunes adolescents.

Des autocollants générés par IA dans Messenger

La rédaction de The Verge affirme avoir assisté à une réunion d’entreprise de Meta. Durant cette assemblée, le vice-président Ahmad Al-Dahle, chargé de l’IA, aurait « déclaré aux employés que la société allait exploiter son modèle de génération d’images pour permettre aux utilisateurs de créer des autocollants à partir d’invites textuelles. » C’est peut-être déjà possible techniquement, puisque Meta a annoncé il y a un mois ImageBind, un modèle capable de prendre en charge plusieurs types de requêtes : audio, image, texte, etc.

Source : Meta

Si les salariés ont été mis au courant, c’est pour qu’ils puissent travailler dessus, mais aussi tester cette fonctionnalité en interne avant de lancer des phases de test publiques. Pour Ahmad Al-Dahle, cela permettrait aux utilisateurs de disposer « d’un nombre infini d’options en matière d’expression personnelle, de représentations culturelles et même de pertinence des tendances ».

Meta veut aller encore plus loin dans la génération automatique d’images

Mais ce n’est pas la seule déclaration du vice-président de Meta. Ce dernier aurait assuré que la société « travaille également sur des modèles d’IA qui vont transformer n’importe quelle image de n’importe quelle manière ». Elle en a déjà dévoilé, comme SAM, un modèle capable d’identifier des éléments sur une image, sans même avoir été entraînée de manière classique auparavant.

Meta a présenté sa nouvelle IA encore en développement, Segment Anything. // Source : Meta

L’intelligence artificielle façon Meta pourrait ainsi permettre de modifier le format d’une image (recadrer, rogner), mais aussi de « transformer la photo d’un corgi en peinture ». Le tout serait réalisé via une commande textuelle, une description fournie par l’utilisateur. Les images pourraient ensuite être partagées dans les stories sur Instagram par exemple. Meta aurait par ailleurs annoncé l’organisation d’un hackathon dédié au sujet de l’IA générative en juillet. L’ambition de Mark Zuckerberg, selon lui, serait de publier les travaux de recherche de l’entreprise qu’il préside, et notamment de publier du code en open source.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.





Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *