21/02/2024
La Corée du Sud propose un système pour geler les fonds sur Binance, les principaux échanges cryptographiques

Binance Exchange sous enquête par les régulateurs canadiens


Actualités Crypto : Le plus grand échange de crypto-monnaie au monde, Binance, a récemment été à nouveau sous le feu des projecteurs réglementaires alors qu’il fait l’objet d’une enquête de la Commission des valeurs mobilières de l’Ontario (OSC) au Canada. L’OSC cherche à déterminer si Binance a tenté de contourner les réglementations locales et les contrôles de conformité tout en cherchant des approbations pour opérer dans le pays. En réponse à l’ordonnance d’enquête, Binance avait précédemment annoncé sa décision de se retirer du marché canadien, citant de nouvelles directives réglementaires concernant les stablecoins et les limites des investisseurs.

La conformité de Binance aux réglementations locales remise en question

L’ordonnance d’enquête, signifiée le 10 mai, a autorisé une enquête approfondie pour déterminer si Binance avait violé la loi ontarienne sur les valeurs mobilières ou s’était livrée à une conduite contraire à l’intérêt public. Le représentant légal de Binance, Borden Ladner Gervais LLP, a déclaré dans un dossier que l’ordonnance est large et vise à enquêter sur tout contournement potentiel du droit des valeurs mobilières et des contrôles de conformité par Binance.com. L’impulsion de l’ordonnance d’enquête aurait été le procès intenté par la Commodity Futures Trading Commission (CFTC) des États-Unis contre Binance et son PDG Changpeng Zhao (CZ).

Lire la suite : Le PDG de Binance « CZ » discute des plans des Émirats arabes unis, de l’exploitation minière de Bitcoin et des pièces Meme dans AMA

Malgré ses efforts d’expansion mondiale, y compris le lancement sur des marchés tels que les Émirats arabes unis et la Thaïlande, Binance a rencontré des défis croissants en matière de contrôle réglementaire et juridique dans plusieurs juridictions ces derniers temps. L’échange a fait l’objet de poursuites, d’enquêtes et d’une surveillance accrue de la part des organismes de réglementation. L’ordonnance d’enquête de la CVMO s’ajoute à la liste des questions juridiques que l’échange doit régler.

Binance quitte le Canada 2 jours après l’ouverture d’une enquête

Interrogé sur la décision de quitter le marché canadien, CZ – qui est citoyen canadien – a expliqué lors d’une session Twitter Space que l’exploitation d’une entreprise financièrement viable au Canada était devenue impossible en raison de la nouvelle réglementation et des coûts associés.

Le retrait de Binance reflète les défis posés par les règles renforcées du Canada pour les sociétés de crypto-monnaie, introduites en réponse à l’effondrement du géant de la crypto FTX l’année dernière. D’autres grandes bourses, telles que OKX et Bybit, se sont également retirées du marché canadien, tandis que Coinbase Global Inc. a choisi de rester et de poursuivre son enregistrement en vertu de la nouvelle réglementation.

L’OSC a par la suite émis une convocation à la bourse Binance, exigeant la soumission de documents liés à l’enquête. Binance a fait valoir que la convocation manquait de précision concernant les informations requises et ne pouvait donc pas être pleinement respectée. Cependant, le Tribunal des marchés de capitaux a tranché en faveur de l’OSC, ordonnant à Binance de se conformer à la convocation lors d’une audience le 26 mai.

Cependant, Binance a fait valoir que l’ordonnance d’enquête devrait être révoquée en raison d’un accord de règlement signé avec la CVMO en 2022, qui concernait les activités de la bourse au Canada. Selon Binance, l’accord promettait que l’OSC n’ouvrirait pas d’autres enquêtes pendant que la bourse était en train de demander son enregistrement.

Le Tribunal est censé tenir une nouvelle audience sur la question de la compétence le 2 juin, alors que Binance continue de naviguer dans ses contestations judiciaires au Canada et dans d’autres juridictions du monde. Dans le sillage de cette actualité crypto, le prix du BNB – la crypto-monnaie native de Binance – a chuté de 2,50 % au cours des dernières 24 heures, contre une baisse de 0,14 % enregistrée la semaine dernière. Au moment d’écrire ces lignes, BNB échange actuellement des mains à 304,36 $

Lisez aussi : Binance va suspendre les services de cryptographie pour le Japon d’ici le 30 novembre

CoinGape comprend une équipe expérimentée de rédacteurs et d’éditeurs de contenu natif travaillant 24 heures sur 24 pour couvrir l’actualité à l’échelle mondiale et présenter l’actualité comme un fait plutôt qu’une opinion. Les rédacteurs et journalistes de CoinGape ont contribué à cet article.

Le contenu présenté peut inclure l’opinion personnelle de l’auteur et est soumis aux conditions du marché. Faites votre étude de marché avant d’investir dans les crypto-monnaies. L’auteur ou la publication n’assume aucune responsabilité pour votre perte financière personnelle.



Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *