21/02/2024
Au moment du divorce, elle découvre que son mari cachait une fortune en bitcoins depuis dix ans

Au moment du divorce, elle découvre que son mari cachait une fortune en bitcoins depuis dix ans



Aux États-Unis, l’infidélité financière se trouve au cœur de plus en plus de divorces. Une New-Yorkaise en a récemment fait les frais, relayait CNBC le 20 mai dernier. Alors que l’instance de divorce était en cours depuis plusieurs mois, Sarita a découvert que son mari lui cachait un portefeuille numérique d’un demi-million de dollars. Fort de son salaire annuel de 3 millions de dollars, son futur ex-mari avait en effet acheté 12 bitcoins au cours de leurs dix ans de mariage sans lui en parler.

« Je ne savais pas grand-chose au sujet du bitcoin », a confié son épouse à nos confrères, relayés par BFM Crypto. Abasourdie, l’Américaine avait trouvé suspect que son conjoint ne déclare que peu d’actifs dans le cadre de leur divorce, alors qu’il était très riche. Grâce à l’aide d’un spécialiste de la blockchain, le pot aux roses a fini par être mis à jour. « Je n’y ai jamais pensé, a encore ajouté Sarita, parce que ce n’est pas comme si nous en discutions ou que nous faisions des investissements ensemble. C’était vraiment un choc. »

Division par deux

Un choc partagé par de plus en plus de conjoints ou conjointes lors de procédures de divorce. D’autant plus que dans certaines villes, comme la Grosse Pomme, la loi prévoit que chacun des deux membres du couple reçoive 50% des biens accumulés pendant le mariage. Pour répartir les cryptomonnaies, deux manières sont envisageables. Dans les deux cas, le couple doit évaluer la valeur du bien numérique litigieux. Ils peuvent ensuite choisir une répartition de la somme en deux transformée en monnaie traditionnelle, ou chacun peut recevoir des avoirs en cryptomonnaie de la valeur du bien numérique.

À LIRE AUSSI

Les tokens BRC-20, une révolution pour Bitcoin ?



Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *