30/01/2023
Attention à ces plateformes d’exchange de crypto "trompeuses"

Attention à ces plateformes d’exchange de crypto « trompeuses »

La liste des plateformes de crypto-monnaies qualifiées de « trompeuses » par la SEC ne cesse de s’allonger. On y trouve des noms qui imitent les plateformes les plus célèbres.

L’autorité de régulation financière américaine SEC ne statue pas sur le fait que ces plateformes soient frauduleuses ou non. En revanche, elles sont dans son viseur, car ces sites « donnent des informations erronées sur leur affiliation, leur lieu et leur enregistrement ».

« SuperBinance », « Bitimefx » et les autres

Il vous arrive de tomber sur des pubs Instagram qui vantent les mérites de plateformes cryptos aux noms suspicieux ? Vous n’êtes pas le seul, c’est pourquoi la Security and Exchange Commission publie depuis 2007 une liste des sites qui n’ont pas reçu de régulation et qui sentent franchement l’arnaque à plein nez. En consultant cette liste nommée PAUSE, on tombe quand même sur des pépites. De « SuperBinance » à « Coin Fx Capital », ces noms semblent avoir été conçus pour porter à confusion les investisseurs (non avertis) en crypto-monnaies.

Pourtant, la SEC précise que ces entreprises ne se livrent pas en soi à des activités frauduleuses, mais qu’elles ont fourni des informations erronées (fausse licence, faux siège social) qui pourraient dérouter les investisseurs. La bonne nouvelle, c’est que le consommateur a peu de chance d’y perdre de l’argent. En effet, la plupart des sites de la liste sont déjà inaccessibles.

La SEC débat depuis 2017 pour déterminer si oui ou non les cryptos comme Bitcoin et Ethereum sont des actifs sûrs et régulés (securities). Il en va de même pour les plateformes crypto, en prenant le cas de FTX, une plateforme très populaire créée en 2019. À l’heure actuelle, elle n’est toujours pas considérée comme une société légitime par la SEC, même si elle a reçu le CIK (Central Index Key), un numéro d’immatriculation officiel délivré par l’autorité financière.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *