30/01/2023
Après Celsius, le fonds d'investissement crypto Three Arrow Capital à son tour en grande difficulté

Après Celsius, le fonds d’investissement crypto Three Arrow Capital à son tour en grande difficulté

Ce mercredi, l’écosystème crypto a les yeux rivés vers ce fonds d’investissement qui gère 10 milliards de dollars. La question de son insolvabilité est soulevée.

Le lido staked ether (stETH) continue de faire de nouvelles victimes. Après la plateforme de prêt Celsius, qui a engagé des avocats pour se restructurer, c’est au tour du fonds d’investissement singapourien Three Arrow Capital (3AC) d’être mal en point.

Fondée en 2012, 3AC est l’un des plus gros investisseurs dans l’écosystème crypto, gérant 10 millards de dollars. Le fonds a investi dans des blockchains comme Bitcoin, Ethereum ou encore Terra, qui s’est effrondrée il y a un mois. Le fonds avait également mis au pot dans des protocoles de finance décentralisée (DeFi) comme Aave et Lido, principale plateforme sur laquelle les utilisateurs peuvent déposer des stETH en échange d’intérêts.

Dans un contexte où l’écosystème crypto est dans le rouge, la question de l’insovabilité de ce fonds d’investissement a été soulevée.

« Le fonds est en train de trouver un moyen de rembourser les prêteurs et autres contreparties après avoir été liquidé par des sociétés de prêts de premier plan dans ce domaine », indique ce mercredi The Block. « Trois personnes ont déclaré que la liquidation s’élevait à au moins 400 millions de dollars. Elles ont ajouté que l’entreprise a maintenu un contact limité avec ses contreparties depuis sa liquidation », ajoute le média.

Par ailleurs, 3AC « a attiré l’attention de la communauté ces dernières semaines avec la façon dont ils ont géré leur position en stETH », a déclaré mardi Andrew Thurman, un analyste de Nansen, à CoinDesk. Selon ce dernier, la société aurait retiré près de 400 millions de stETH et d’ethers du protocole de finance décentralisée Curve en mai. De même, l’un des portefeuilles de la société aurait retiré 80.000 stETH du protocole Aave mardi et a converti 38.900 stETH (environ 45 millions de dollars) en deux transactions.

Ce mercredi, Zhu Su, l’un des fondateurs de 3AC, a posté un message peu rassurant, indiquant que sa société était en train de communiquer avec certaines « parties appropriées ». Il n’a pas donné plus d’indications à ce stade.

Des pertes qui se cumulent

Pour rappel, lundi la plateforme américaine de lending et de staking de cryptomonnaies américaine Celsius, qui compte 1,7 million de clients et qui revendique environ 12 milliards de dollars d’actifs sous gestion, a annoncé ne plus permettre à ses clients de retirer ou de transférer leurs fonds en cryptomonnaies.

Elle a été prise dans la tourmente après que certains analystes ont averti que certaines sociétés, qui sont exposées au stEth, dont cette dernière, pourraient courir un risque de défaut de paiement si leurs utilisateurs devaient retirer beaucoup d’ethers dans un contexte de tension.

La situation pourrait être encore plus compliquée pour A3C, qui a été fortement fragilisé au cours du dernier crypto-krach. Selon les informations de Cointelegraph, 3AC avait échangé environ 500 millions de dollars de bitcoins avec la Fondation Luna (de la blockchain Terra) quelques semaines avant son effondrement.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *