24/04/2024
5 millions de comptes touchés par un malware vicieux qui cible les tricheurs

5 millions de comptes touchés par un malware vicieux qui cible les tricheurs


Les tricheurs de Call of Duty et des autres jeux Activision Blizzard sont actuellement touchés par un malware qui volent leurs identifiants, mais aussi pour certains, leur portefeuille de Bitcoins. L’éditeur est au courant et enquête sur l’attaque en cours.

Source : Activision Blizzard

Tricher dans un jeu vidéo est évidemment une pratique qu’on peut juger comme déplorable, injuste et finalement tristement pathétique lorsque cela touche nos propres sessions de jeu.

De plus, ces outils de triche sont loin d’être les plus fiables à en croire un malware qui semble se répandre depuis plusieurs jours auprès des joueurs utilisant des programmes de la sorte.

Plusieurs millions de comptes affectés

C’est l’utilisateur @vxunderground sur Twitter (X), cité par les sites TechCrunch et Decrypt.co, qui a fait état de l’ampleur de l’attaque.  Le malware toucherait en premier les utilisateurs de logiciels de triche avec pour objectif de voler leurs identifiants au sein des jeux Activision Blizzard, dont Call of Duty, Overwatch, Diablo et World of Warcraft.

Selon les chiffres avancés par le spécialiste, plus de 3,6 millions de comptes Battle.net auraient été compromis et 560 000 comptes Activision. L’information est remontée par les fournisseurs et communautés d’outils de triche UnknownCheats, Elite PVPers (spécialisé dans les MMO) et PhantomOverlay (pour les FPS Call of Duty et Counter Strike).

Les victimes auraient été infectées en installant un logiciel de triche d’apparence authentique, mais travaillant en tâche de fond pour voler leurs données confidentielles. De plus, certains joueurs ont vu leur portefeuille de cryptomonnaie vidé, plus précisément l’Electrum BTC qui permet de gérer ses bitcoins. Comme le rappellent nos confrères de 01net, un malware du même type avait sévi au sein du jeu Fortnite en 2018.

vx-underground précise que le malware a aussi ciblé des utilisateurs d’outils VPN, mais aussi des joueurs utilisant des programmes pour améliorer leur manette. On imagine qu’on parle ici des différents outils permettant de faire passer son clavier / souris pour une manette, les fameux Cronus Zen ou encore ZIM.

Les serveurs d’Activision non touchés par l’attaque

Contacté par TechCrunch, Activision Blizzard confirme être au courant que « les informations d’identification de certains joueurs dans l’ensemble du secteur pourraient être compromises par des logiciels malveillants lors du téléchargement ou de l’utilisation de logiciels non autorisés ».

Mais l’éditeur assure que ses serveurs « restent sécurisés et non compromis » tout en conseillant à tous les joueurs de sécuriser leur compte en activant par exemple l’authentification à deux facteurs après avoir changé leur mot de passe.

Si vous n’utilisez pas de triche dans vos jeux vidéo, vous ne devriez donc pas être inquiété pas cette menace.






Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *